Architecture et urb-agriculture dans le contexte du paysage de Hanoï

par Duy Duc Bui

Thèse de doctorat en Architecture

Sous la direction de Rémi Papillault et de Françoise Blanc.

Soutenue le 05-05-2017

à Toulouse 2 , dans le cadre de École doctorale Temps, Espaces, Sociétés, Cultures (Toulouse) , en partenariat avec Laboratoire de recherche en architecture (Toulouse) (laboratoire) .

Le président du jury était Christian Pédelahore de Loddis.

Le jury était composé de Rémi Papillault, Françoise Blanc, Nathalie Lancret, Thai Huyen Nguyen.

Les rapporteurs étaient Christian Pédelahore de Loddis, Nathalie Lancret.


  • Résumé

    Hanoï, comme les autres villes asiatiques, est en train de faire face aux conséquences de l'urbanisation rapide. Les expériences des villes du monde nous montrent que l’agriculture urbaine est une solution efficace et durable pour les villes futures. Ce phénomène nous a donné une nouvelle façon de penser la ville qui n'est pas "non-agricole" comme les définitions traditionnelles. La transformation de l'agriculture urbaine à l'urb-agriculture, sera une nouvelle méthode de design des villes durables. Cette méthode de design doit être basée sur les ressources humaines et des connaissances de l'écologie urbaine. Actuellement à Hanoi, les espaces de micro agriculture urbaine s’installent spontanément et fonctionnent comme des activités d'auto alimentaire, de complément économique pour les foyers urbains. Pour développer durablement des espaces agricoles dans la ville de Hanoi, nous avons besoin de créer les systèmes complexes et bien connectés sur plusieurs échelles des espaces, en mettant en valeur des ressources naturelles et humaines qui sont les points fortes de la ville. Ensuite, dans la planification de Hanoï en 2030, la vision jusqu'à 2050, un des enjeux les plus importants est la structure de corridor et ceinture verte où se sont développés de façon équilibrée les éléments technologiques, historiques, culturels et naturels, vers l'image d'une ville verte. C’est la raison pour laquelle nous pensons à exploiter nos ressources et nos points forts d'une application du design de l'urb-agriculture pour cette structure verte. En effet, l'agriculture peut contribue directement au paysage, en créant l'image symbolique d'une ville verte. Cette méthode de design deviendra donc une solution raisonnable et réalisable pour Hanoï et les autres villes vietnamiennes.

  • Titre traduit

    Architecture and urb-agriculture in the context of the landscape of Hanoi


  • Résumé

    Hanoi, like another Asian cities, have the consequences of rapid urbanization. To satisfy the growing needs of housing, employment, urban services, planning needs important financial sources, currently limited, or a change in the way of thinking and in the methods of urban design. The experiences of cities around the world show us that urban agriculture is an effective and sustainable solution for future cities. This phenomenon has given us a new way of thinking about the city that is not "non-agricultural" as the traditional definitions. The transformation of urban agriculture into “urb-agriculture” will be a new method of designing sustainable cities. This method of design must be based on human resources and knowledge of urban ecology. In Hanoi, the micro-urban-agricultural land settle spontaneously and function as self-food activities or as an economic complement for urban families. To develop sustainably agricultural areas in Hanoi City, we need to create complex and well connected systems of urban-agricultural land on several scales, highlighting the natural and human resources that are the strong points of the city. Then, in the planning of Hanoi in 2030, the vision until 2050, one of the most important issues is structure of the “ green corridor” and “green belt”, where the technological, historical, cultural and natural elements will be developed in a balanced way, towards Image of a “green city”. This is why we intend to exploit our resources and our strengths from an application of the urban agriculture design (urb-agriculture) for this green structure. Indeed, agriculture will contribute directly to the symbolic image of a “green city”. In these green cities, we will build a lasting relationship between humans and nature, an ecological, sustainable and intelligent living with environment. This method of design will become a reasonable and feasible solution for Hanoi and other Vietnamese cities.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.