Thèse soutenue

Study of ribosome biogenesis factors in zebrafish neural progenitors

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Stéphanie Bouffard
Direction : Jean-Stéphane Joly
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Sciences de la vie et de la santé
Date : Soutenance le 22/09/2017
Etablissement(s) : Université Paris-Saclay (ComUE)
Ecole(s) doctorale(s) : École doctorale Structure et dynamique des systèmes vivants (Gif-sur-Yvette, Essonne ; 2015-....)
Partenaire(s) de recherche : Laboratoire : Institut des neurosciences Paris-Saclay (Gif-sur-Yvette, Essonne ; 2015-....)
établissement opérateur d'inscription : Université Paris-Sud (1970-2019)
Jury : Président / Présidente : Sébastien Bloyer
Examinateurs / Examinatrices : Jean-Stéphane Joly, Sébastien Bloyer, Paul A. Trainor, Filippo Del Bene, Virginie Marcel, Sylvie Schneider-Maunoury
Rapporteurs / Rapporteuses : Paul A. Trainor, Filippo Del Bene

Mots clés

FR  |  
EN

Résumé

FR  |  
EN

Alors que la biogénèse des ribosomes a étéconsidérée comme un mécanisme ubiquiste, lesétapes de ce processus ont récemment étédémontrées comme étant tissu-spécifiques. Letoit optique (OT) du poisson-zèbre est un modèleapproprié pour étudier la prolifération cellulairepuisque les cellules à différents états dedifférenciation se trouvent dans des domainesséparés.Au cours de mon doctorat, j'ai examiné si lesgènes de la biogenèse des ribosomes peuventavoir des rôles spécifiques dans les cellulesprogénitrices neuroépithéliales (CPNe). Profitantd'une analyse transcriptomique antérieure, j'aid'abord examiné les nouveaux candidatsaccumulés dans les CPNe. J'ai décidé de meconcentrer sur proliferation-associated 2G4(pa2G4/ebp1) qui est exprimé de manièrepréférentielle dans les CPNe.Ce gène favorise ou réprime la proliférationcellulaire dans des organismes normaux oupendant la tumorigénèse. J'ai conçu une stratégiepour l'expression inductible et cellule-spécifiquede ce gène.Fibrillarin (Fbl), une méthyltranférasenucléolaire est également préférentiellementexprimée dans CPNe. Ce gène joue un rôleimportant dans le cancer. J'ai montré que lesmutants fbl présentaient des défauts OTspécifiques,en lien avec une apoptose massive etune absence de différenciation neurale. J'aiégalement démontré une diminution de l'activitéde traduction des ribosomes. En outre, lesmutants fbl montrent une progression de la phaseS altérée. Nos données suggèrent que fbl estessentiel à la prolifération des progéniteursneuronaux du poisson-zèbre.