Spectroscopie FTIR à haute résolution de SO2F2

par Fadoua Hmida

Thèse de doctorat en Sciences - STS

Sous la direction de Maud Rotger et de Hassen Aroui.


  • Résumé

    Les travaux présentés dans ce manuscrit sont consacrés à l’étude de la spectroscopie FTIR à très haute résolution de la molécule de fluorure de sulfuryle SO2F2 qui est apparu récemment comme un polluant atmosphérique important. Une très bonne modélisation de son spectre d’absorption est donc essentielle pour les mesures de concentration atmosphérique.Ce manuscrit comporte cinq parties. La première partie de ce travail de thèse concerne les propriétés de la molécule du fluorure de sulfuryle. La deuxième partie décrit le modèle théorique (formalisme tensoriel, Hamiltonien et moment dipolaire effectifs) que nous avons utilisé pour effectuer les analyses. La troisième partie expose les conditions expérimentales des différents spectres que nous avons enregistré à la ligne AILES du synchrotron SOLEIL à Saint-Aubin (Paris). La quatrième partie décrit le logiciel C2vTDS et enfin dans la cinquième partie, nous présentons les résultats des différentes analyses.Cette thèse a été effectuée au sein du Groupe de Spectrométrie Moléculaire et Atmosphérique (GSMA) de l’Université de Reims Champagne-Ardenne et au Laboratoire Dynamique Moléculaire et Matériaux Photoniques (LDMMP) à l’Ecole Nationale Supérieure d’Ingénieurs de l’Université de Tunis.

  • Titre traduit

    High Resolution FTIR Spectroscopy of SO2F2


  • Résumé

    The work presented in this manuscript is devoted to the study of very high resolution FTIR spectroscopy of the molecule of sulfuryl fluoride, SO2F2, which recently appeared as an important atmospheric pollutant. However, a very good modeling of its absorption spectrum is essential for atmospheric concentration measurements.This manuscript has five parts. The first part deals with the properties of the molecule of sulfuryl fluoride. The second part describes the theoretical model (tensor formalism and effective Hamiltonian and dipole moment) that we used to perform the analyzes. The third part presents the experimental conditions of the different spectra that we recorded at the AILES line of the SOLEIL synchrotron at Saint-Aubin (Paris). The fourth part describes the software C2vTDS and finally in the fifth part we present the results of the different analyzes.This thesis was performed in the Molecular and Atmospheric Spectrometry Group (GSMA) of the University of Reims Champagne-Ardenne and the Laboratory of Molecular Dynamics and Photonic Materials (LDMMP - ENSIT) of the University of Tunis.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Reims Champagne-Ardenne (Bibliothèque électronique). Bibliothèque universitaire.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.