De l'intérêt de la mise en réseau de données logistiques standardisées : des technologies supports aux business models

par Yann Le roch

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Eric Ballot.

Soutenue le 20-12-2017

à Paris Sciences et Lettres (ComUE) , dans le cadre de École doctorale Économie, organisations, société (Nanterre) , en partenariat avec Centre de gestion scientifique (Paris) (laboratoire) et de École nationale supérieure des mines (Paris) (établissement de préparation de la thèse) .

Le président du jury était Karine Evrard Samuel.

Le jury était composé de Eric Ballot.

Les rapporteurs étaient Patrick Charpentier, Benoît Montreuil.


  • Résumé

    De nouveaux modèles logistiques, tels que l’Internet Physique, proposent une rupture dans le mode acheminement de marchandises au sein de réseaux de plus en plus interconnectés. Cette interconnexion requiert l’usage de systèmes d’informations innovants relevant de l’Internet des Objets, pour tracer et router ces marchandises en boucle ouverte. Cette double redéfinition des flux informationnels et physiques est à même d’impacter les métiers logistiques et leurs business models. Au cours d’une recherche sous contrat CIFRE pour le compte d’un consortium, nous étudions cette question en trois temps : Par une expérimentation de technologies de track et trace standardisées au sein d’un service de gestion de supports logistiques réutilisables, Par l’identification des nouvelles logiques de valeur induites, Par l’observation de l’impact de ces nouvelles offres technologies/business sur les services logistiques en place. Nos résultats valident l’intérêt de ces systèmes d’informations pour tracer les conteneurs au sein de l’Internet Physique. Une gamme de nouvelles tactiques induites par ces nouveaux modèles informationnels et physiques est proposée. Cependant, les business models au sein de ce réseau logistique ne sont pas, à ce stade d’expérimentation, impactes par les nouvelles logiques du numérique.

  • Titre traduit

    Of the interest of networking standardized logistics data : from supporting technologies towards business models


  • Résumé

    New logistics model, such as the Physical Internet, offer a breakthrough in the way goods are routed inside networks that are more and more inter-connected. This inter-connection requires innovative, Internet-of-Things-like, information systems for tracking and routing those goods within open loops. This double redefinition of physical and digital flows is bound to impact logistics service providers professions and their business models. Through an action-research on be-half of an industrial consortium, we study this question in three steps : by experimenting track and trace standardized technologies used to manage returnable transport items, by identifying new value logics induced by these new technological means, and finally observing how these new technologies and businesses impact the logistics services in place. Our results validate the benefit of these new information systems to trace logistical units within the Physical Internet. A range of new business tactics induced by those new digital and physical models is proposed. However, to the extent of our research, the logistic’s network business models are not yet impacted by these new digital logics.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Paris Sciences et Lettres. Thèses électroniques.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.