Thèse soutenue

Le financement des régimes de retraite

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Ling-Ni Boon
Direction : Carole GresseBas Werker
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Sciences de gestion
Date : Soutenance le 06/09/2017
Etablissement(s) : Paris Sciences et Lettres (ComUE) en cotutelle avec Work and organization research Center (Tilburg)
Ecole(s) doctorale(s) : Ecole doctorale SDOSE (Paris)
Partenaire(s) de recherche : Entreprise : Amundi Asset Management (Paris)
Laboratoire : Dauphine Recherches en management (Paris)
Etablissement de préparation de la thèse : Université Paris Dauphine-PSL (1968-....)
Jury : Président / Présidente : Anja De Waegenaere
Examinateurs / Examinatrices : Anja De Waegenaere, David Blake, Jérôme Glachant, Marie Brière, Theo Nijman
Rapporteurs / Rapporteuses : David Blake

Résumé

FR  |  
EN

La présente thèse s'intéresse à trois acteurs du financement des régimes de retraite : le législateur, l'assureur et l’individu. Dans un environnement en proie à un comportement déviant du marché financier et à des évolutions démographiques défavorables, le rôle de ces parties prenantes doit impérativement faire l’objet d’une réévaluation pour relever le défi de la pérennité du financement des retraites. L’étude de la règlementation et de la conception des régimes a été réalisée en intégrant des caractéristiques types du futur paysage des retraites, telles que le poids de plus en plus important du risque assumé par l’individu ou l’éventuelle participation d'investisseurs boursiers dans l’offre de contrats. Les conclusions de cette étude permettent de dégager des orientations en vue de la gestion du risque de longévité pour les individus, une évaluation de l’attrait de l’exposition au risque de longévité pour les investisseurs, des informations sur l’élaboration des contrats pour les assureurs ainsi que des propositions, pour les décideurs politiques, de mesures règlementaires favorisant la durabilité du paysage des retraites.