Inéquités de recours aux soins, gouvernance territoriale de santé : Contributions empiriques à la définition des politiques publiques

par Magalie Vigé

Thèse de doctorat en Sciences Économiques

Sous la direction de Olivier Bouba-Olga et de Cornel Oros.

Le président du jury était Jérôme Wittwer.

Le jury était composé de Olivier Bouba-Olga, Liliane Bonnal, Magali Steuer.

Les rapporteurs étaient Jérôme Wittwer, Martine Audibert.


  • Résumé

    Dans une perspective d'amélioration des politiques de santé, cette thèse s'intéresse à deux sujets d'analyse complémentaires : les inéquités de recours aux soins et la gouvernance locale de la politique de santé. Au travers de données quantitatives, mesurées aux échelles européenne et picto-charentaise, nous mettons en évidence la place prépondérante des déterminants financiers et socio-culturels dans les iniquités de recours aux soins, confirmant ainsi les études existantes. Le rôle des densités médicales est, quant à lui, à minorer, au contraire de celui des territoires dans lesquels vivent les individus. Nous montrons en outre l'intérêt de mieux prendre en compte l'état de santé dans les analyses portant sur les inéquités de recours aux soins. Enfin, l'analyse de la démocratie locale en matière de santé, au travers d'approches quantitatives et qualitatives, montre le faible rôle de la démocratie sanitaire dans la prise de décision publique. Impulsée par l'État, l'approche descendante de la gouvernance participative ne créé pas les conditions suffisantes pour une prise de décision parfaitement concertée.

  • Titre traduit

    Inequities in the use of healthcare; territorial governance of health policies : Empirical contributions to the definition of public policies


  • Résumé

    In order to improve health policy, this thesis deals with two complementary subjects of analysis: inequities in the use of healthcare and local governance of health policies. Using quantitative data, measured at different scales, we highlight the preponderance of financial and socio-cultural determinants in the inequities in the use of care, confirming the existing studies. The role of medical densities is to be reduced, in contrast to the impact of the territories in which individuals live. We also show the interest to better take into account the health status in the analyzes concerning the inequities of use of healthcare. Finally, the analysis of local democracy in health, through quantitative and qualitative methods, shows the weak role of health democracy in public decision-making. Promoted by the State, the top-down approach of participatory governance does not create sufficient conditions for a fully concerted decision-making process.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Poitiers. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.