L'effet des actions gratuites et des divisions d'actions sur la gestion des résultats avant les annonces de fusions-acquisitions

par Imen Mahjoub

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Anthony Miloudi et de Faten Lakhal.

Soutenue le 05-10-2017

à Poitiers en cotutelle avec L'Institut Supérieur Gestion - SOUSSE , dans le cadre de École doctorale sociétés et organisations - SORG (Limoges) , en partenariat avec Centre de recherche sur l'intégration économique et financière (Poitiers) (laboratoire) et de Université de Poitiers. UFR de sciences économiques et de gestion (faculte) .

Le président du jury était Daniel Goyeau.

Le jury était composé de Anthony Miloudi, Faten Lakhal, Ezzeddine Zouari.

Les rapporteurs étaient Anne Laure Le Nadant, Ramzi Benkraiem.


  • Résumé

    Ce travail de recherche s'intéresse à l'étude de la gestion des résultats avant les fusions-acquisitions. Nos conclusions empiriques effectuées sur des entreprises françaises apportent des éclairages complémentaires sur cet axe de recherche. Dans un premier temps, nos études ont conduits à présenter les deux modèles les plus efficaces pour mesurer la gestion des résultats avant l'annonce des fusions-acquisitions : le modèle de Kasznik (1999) et le modèle de Kothari et al. (2005). Dans un deuxième temps, nous avons observé une relation positive entre la division d'actions et la gestion des résultats. Deux implications majeures justifient cette dépendance entre les deux variables, d'une part, cette opération sur le capital est considérée comme un outil de gestion des résultats qui permet aux dirigeants des entreprises acheteuses de participer aux opérations de fusions-acquisitions avec le moindre coût. D'autre part, cet outil permet aux entreprises cibles de vérifier la fiabilité des résultats annoncés et de contrôler ainsi de telles manipulations.

  • Titre traduit

    The use of stock dividends and stock splits as earnings management tools in the case of mergers and acquisitions


  • Résumé

    This research focuses on the study of earnings management before mergers and acquisitions. The empirical conclusions that have been drawn up on French companies provide additional insights into this research axis. Initially, our study resulted in the presentation of the two most effective models to measure the earnings management before the announcement of mergers and acquisitions: the Kasznik model (1999) and the model of Kothari et al. (2005). Secondly, we observed a positive link between the stock splits and the earnings management. Two major implications justify this dependence between the two variables. On the one hand, this capital transaction is considered as a performance management tool that allows managers of purchasing companies to participate in M&A transactions at the lowest cost. On the other hand, this tool allows the target companies to verify the reliability of the announced results and thus to control such manipulations.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Poitiers. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.