Thèse soutenue

Pache, maire de Paris (1793 - 1794) : la mise en place d’un projet de société fondé sur les droits naturels

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Aurélien Larné
Direction : Marc Belissa
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Histoire moderne
Date : Soutenance le 10/03/2017
Etablissement(s) : Paris 10
Ecole(s) doctorale(s) : École doctorale Espaces, Temps, Cultures (Nanterre, Hauts-de-Seine ; 2000-....)
Partenaire(s) de recherche : Laboratoire : Centre d'Histoire Sociale et Culturelle de l'Occident (Nanterre)
Jury : Président / Présidente : Dominique Godineau
Examinateurs / Examinatrices : Marc Belissa, Dominique Godineau, Hervé Leuwers, Laurence Croq, Martine Sin Blima-Barru, Rémi Dalisson
Rapporteurs / Rapporteuses : Dominique Godineau, Hervé Leuwers

Résumé

FR  |  
EN

Pache, maire de la Commune de Paris du 14 février 1793 au 21 floréal an II – 10 mai 1794, a mené une politique visant à garantir les droits naturels de l'homme et du citoyen. Ces droits furent formulés par le peuple parisien, principalement réuni en assemblées générales de sections et théorisés par des Montagnards. Suite à la Révolution des 31 mai - 2 juin 1793, qui aboutit au rappel des députés girondins considérés comme « infidèles » au peuple, la Convention nationale déclara et adopta une législation pour réaliser ces droits. L'application de cette législation fut confiée aux communes. Pache et la Commune de Paris agirent assidûment pour la mettre en place.