Thèse soutenue

Développement d’une communauté de pratique de la composition musicale assistée par ordinateur en milieu scolaire : conception, parcours et modélisation.

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Philippe Galleron
Direction : Alain Bonardi
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Esthétique, Sciences et Technologies des Arts
Date : Soutenance le 10/07/2017
Etablissement(s) : Paris 8
Ecole(s) doctorale(s) : École doctorale Esthétique, sciences et technologie des arts (Saint-Denis, Seine-Saint-Denis)
Partenaire(s) de recherche : Equipe de recherche : Équipe d'accueil Musicologie, esthétique, danse et création musicale (Saint-Denis, Seine-Saint-Denis)
Jury : Examinateurs / Examinatrices : Alain Bonardi, Myriam Desainte-Catherine, Margarida Romero
Rapporteurs / Rapporteuses : Manuel Zacklad, François Madurell

Résumé

FR  |  
EN

Cette thèse est l’étude d’une expérience en situation de composition électroacoustique collective sous l’angle du développement d’une communauté de pratique. Elle a été réalisée en France, sur l’année scolaire 2013/2014, dans deux classes de l’école élémentaire publique Pasquier de la ville d’Antony située en région parisienne. Nous parlons donc d’un enseignement collectif de la musique à de jeunes enfants sur le temps scolaire réalisé dans un co-enseignement professeur des écoles et professeur de musique. La « théorie des communautés de pratique » d’Étienne Wenger sera utilisée comme une grille de lecture et un prisme à travers lesquels nous analyserons les interactions des participants au sein d’une expérience de pédagogie musicale de groupe menée en milieu scolaire. Nous étudierons les situations d’apprentissage via les interactions inter et intra-communautaires qui sont pour partie médiatisées par des artefacts informatiques (fichiers audio des pièces musicales, photographies numériques, publications et mises à disposition sur internet, communication par mails, etc.). À ce titre, nous nous sommes intéressés à l’usage et au rôle joué par les technologies de l’informatique et de la communication (TIC) dans les échanges de la communauté ainsi qu’aux théories relatives aux sciences documentaires.Enfin, dans la troisième partie de ce mémoire nous proposons la construction d’un modèle d’action pédagogique privilégiant les interactions que nous considérons comme transposables à l’enseignement universitaire de la composition musicale en environnement Max et Pure Data au département Musique de l’Université Paris 8.