Thèse soutenue

Une caractérisation de la bande dessinée et de l'art séquentiel pour soutenir l'évolution des formats numériques de la bande dessinée : une approche de crowdsourcing

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Mihnea Tufis
Direction : Jean-Gabriel Ganascia
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Informatique
Date : Soutenance le 20/04/2017
Etablissement(s) : Paris 6
Ecole(s) doctorale(s) : École doctorale Informatique, télécommunications et électronique de Paris (1992-...)
Partenaire(s) de recherche : Laboratoire : LIP6 (1997-....)
Jury : Président / Présidente : Jochen Laubrock
Examinateurs / Examinatrices : Marie-Jeanne Lesot, Guillaume Raschia
Rapporteurs / Rapporteuses : Karell Bertet, Sihem Amer-Yahia

Mots clés

FR  |  
EN

Résumé

FR  |  
EN

Nous présentons une solution pour la création d'un corpus numérisé en utilisant une approche crowdsourcing pour annoter des bandes dessinées (BD). Les encodages XML qui en résultent aident également les chercheurs, les éditeurs, les bibliothécaires et les conservateurs de collections BDs. Pour atteindre notre objectif de recueil de données, nous développons un moteur de crowdsourcing en ligne pour annoter les BDs. Les tâches sont conçues pour reproduire l'expérience de lecture des pages des BDs, en demandant aux participants d'identifier et d'annoter les éléments structurels (cases, splash-pages) et de contenu (personnages, lieux, événements, onomatopées, objets, lignes de mouvement) des BDs. Notre approche fournit aux chercheurs en humanités numériques (digital humanities) la possibilité de bâtir un corpus structuré et annoté, aujourd’hui manquant. Cela permet d’accélérer la recherche liée à la BD et à la théorie de l'art séquentiel. Les bibliothécaires et les conservateurs de collections des BDs disposeront d'un contenu structuré qui pourrait permettre la création d'artefacts spécifiques, tels que des dictionnaires de BDs, des indices de recherche ou des dictionnaires d'onomatopée. Du point de vue de l'édition, les standards actuels pour les BDs numériques se chargent exclusivement de la couche de présentation (c'est-à-dire, rendre tout simplement une publication sur l'écran d'un dispositif numérique). Mais la nature artistique de la BD et le grand potentiel des BDs numériques nous permettent d'aller au-delà de la simple présentation du contenu. À cet égard, nous contribuons avec des améliorations aux standards sémantiques (CBML) et de présentation (EPUB).