L'émergence d'un "Nouveau Management Humanitaire" : rôles et influences contrastés des dispositifs de contrôle dans les ONG

par Bruno Cazenave

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Olivier Saulpic et de Jérémy Morales.

Soutenue le 20-11-2017

à Paris 1 , dans le cadre de École doctorale de Management Panthéon-Sorbonne (Paris) .

Le président du jury était Frédérique Déjean.

Le jury était composé de Olivier Saulpic, Jérémy Morales, Géraldine Schmidt.

Les rapporteurs étaient Jérôme Méric, Florence Palpacuer.


  • Résumé

    Cette thèse illustre l'émergence d'un Nouveau Management Humanitaire. La recherche en contrôle a montré que le champ de l'aide humanitaire s'est profondément transformé en se structurant autour d'une «chaîne de l'aide» imbriquant des bailleurs internationaux, des ONG internationales mais également de petites ONG situées dans les pays bénéficiaires ; cette même littérature en contrôle a montré que la gestion des ONG est fortement influencée par la relation que ces dernières entretiennent avec les bailleurs internationaux. L'objectif de notre thèse est de contribuer à cette littérature en analysant le rôle et l'influence des dispositifs de contrôle dans la transformation du champ humanitaire. Pour analyser ces transformations, nous proposons le concept de régime de contrôle, défini comme la combinaison d'un système d'accountability, d'un modèle de performance et d'un ensemble cohérent de normes et de valeurs. Pour répondre à cette problématique, notre travail de terrain a constitué en deux immersions ethnographiques, l'une chez Handicap International (HI), l'autre chez Médecins Sans Frontières (MSF). Nous montrons que le système d'accountability de Hl sert à «rendre des comptes» aux bailleurs alors que celui de MSF incite les sans-frontiéristes à se « sentir responsables». Le modèle de performance de HI repose sur des systèmes de contrôle centralisés, favorisant la notion d'efficience humanitaire, alors que les caractéristiques du modèle de performance de MSF reflètent une responsabilité budgétaire collective et une prise de risque tolérée. Quant aux normes et valeurs, celles de Hl signalent un processus de managérialisation de l'ONG, matérialisé par le recrutement de « néo-managers humanitaires», alors que les normes et les valeurs élitistes de MSF favorisent l'émergence d'un «néo-entrepreneur humanitaire». Si MSF parvient à adopter un modèle alternatif, c'est parce que l'ONG a su s'affranchir des bailleurs, afficher une forte légitimité auprès de ses parties prenantes externes tout en maintenant des normes et des mécanismes d'accountability interne prégnants. Le cas MSF, en illustrant une organisation alternative au schéma traditionnel de la managérialisation de l'humanitaire, permet de montrer que cette évolution n'est pas inéluctable.

  • Titre traduit

    The emergence of a "New Humanitarian Management" : contrasted roles of management system controls within Non-Governmental Organizations


  • Résumé

    This thesis illustrates the emergence of a "New Humanitarian Management". The field of humanitarian aid has undergone a sound transformation by structuring itself around a "chain of aid" involving international donors, international NGOs as well as small country-based-NGOs. Management Control research has shown that NGOs' management is strongly influenced by their relationship with international donors. The objective of our research is to contribute to this literature by analysing the role and influence of monitoring mechanisms in transforming the humanitarian field. To analyse these transformations, we propose the concept of a control regime, defined as the combination of an accountability system, a performance model and a coherent set of standards and values. Our fieldwork consisted of two ethnographic immersions within Handicap International and then within Médecins Sans Frontières (MSF). We show that Handicap's accountability system is used to "report/ give accounts" to donors, while MSF's accountability system encourages MSF members to "feel responsible". Handicap's performance model is based on centralised control systems, promoting the notion of a humanitarian efficiency, while the characteristics of MSF's performance model reflect a collective budgetary responsibility and tolerated risk-taking. As for norms and values, Handicap's norms and values signal a process of managerialization of the NGO, materialized by the recruitment of humanitarian neo-managers, while MSF's elitist norms and values allow the emergence of a humanitarian neo-entrepreneur. MSF has managed to adopt an alternative model because the NGO has been able to free itself from donors and display strong legitimacy with its external stakeholders white maintaining strong internal standards and accountability mechanisms. The MSF case, illustrating an alternative organization to the humanitarian managerialised model, shows that the managerialization of the humanitarian field is not inevitable.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
  • Bibliothèque : Bibliothèque électronique de l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.