Thèse soutenue

Etude expérimentale de la combustion diphasique en régime dilué

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Antoine Verdier
Direction : Bruno RenouGilles Cabot
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Analyse expérimentale de la combustion
Date : Soutenance le 05/12/2017
Etablissement(s) : Normandie
Ecole(s) doctorale(s) : École doctorale physique, sciences de l’ingénieur, matériaux, énergie (Saint-Etienne du Rouvray, Seine Maritime)
Partenaire(s) de recherche : établissement de préparation : Institut national des sciences appliquées Rouen Normandie (Saint-Etienne-du-Rouvray ; 1985-....)
Laboratoire : Complexe de recherche interprofessionnel en aérothermochimie (Saint-Etienne-du-Rouvray, Seine-Maritime ; 1967-....)
Jury : Président / Présidente : Frank Beyrau
Examinateurs / Examinatrices : Bruno Renou, Gilles Cabot, Christian Chauveau, Sébastien Ducruix, Bénédicte Cuenot, Stéphane Richard
Rapporteurs / Rapporteuses : Christian Chauveau, Sébastien Ducruix

Résumé

FR  |  
EN

La combustion diphasique implique de nombreux phénomènes physiques complexes, comprenant l'atomisation, la dispersion, l'évaporation et la combustion. Bien que la simulation numérique soit un outil performant pour aborder ces différentes interactions entre les phases liquides et gazeuses, la méthode doit être validée par des études expérimentales fiables. Par conséquent, des données expérimentales précises sur la structure de la flamme et sur les propriétés de la phase liquide et gazeuse le long des étapes d'évaporation et de combustion sont nécessaires. La complexité des configurations aéronautiques réelles implique d'étudier l'effet des propriétés locales sur la dynamique des flammes pour une configuration canonique. Ce travail, réalisé dans le cadre du projet ANR TIMBER, a pour objectif d'améliorer la compréhension de la combustion en flux diphasique, ainsi que de produire une base de données efficace et originale pour la validation des modèles utilisés dans les LES.