Thèse soutenue

Etude de l’exaltation du signal Raman sur des nanomatériaux à base de cuivre

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Deniz Cakir
Direction : Eric AnglaretNicole Fréty
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Physique
Date : Soutenance le 20/12/2017
Etablissement(s) : Montpellier
Ecole(s) doctorale(s) : École doctorale Information, Structures, Systèmes (Montpellier ; 2015-....)
Partenaire(s) de recherche : Laboratoire : Laboratoire Charles Coulomb / L2C
Jury : Président / Présidente : Lucyna Firlej
Examinateurs / Examinatrices : Eric Anglaret, Nicole Fréty, Lucyna Firlej, Pascal Puech, Marc Lamy de la Chapelle, Dominique Barchiesi, Matthias Dammasch, Loïc Favergeon
Rapporteurs / Rapporteuses : Pascal Puech, Marc Lamy de la Chapelle

Mots clés

FR  |  
EN

Mots clés contrôlés

Résumé

FR  |  
EN

Cette thèse s’intéresse à l’exaltation du signal Raman sur des nanomatériaux cuivrés. Des couches minces d’épaisseur de cuivre variable ont été préparées et étudiées avant et après oxydation dans l’air à des températures inférieures à 200°C. Leur microstructure a été caractérisée par microscopies MEB et AFM. L’épaisseur des couches de cuivre et d’oxyde cuivreux a été mesurée localement par ces techniques, et comparée aux résultats d’études spectroscopiques par ellipsométrie et absorption UV-visible. Une modélisation des spectres d’absorption UV-visible, basée sur des calculs d’interférences à partir des équations de Fresnel, permet de déterminer à la fois les épaisseurs des couches et leurs indices de réfraction. L’étude Raman de ces échantillons permet de discuter et de quantifier le phénomène d’exaltation Raman par interférences (IERS). D’autres échantillons nanostructurés à base de cuivre, recouverts de graphène monofeuillet, ont été étudiés. Les variations d’intensité Raman du graphène sont discutées en termes d’IERS. La dernière partie du manuscrit est consacrée à l’étude du signal SERS de molécules déposées sur des substrats commerciaux nanostructurés d’or, et à leur évolution après avoir recouvert ces substrats d’une couche mince de cuivre.