Thèse soutenue

Impact du conditionnement de poudres de Ti6Al4V sur le procédé de fusion sélective laser

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Matthieu Regniere
Direction : Christophe Desrayaud
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Sciences et genie des materiaux
Date : Soutenance le 27/11/2017
Etablissement(s) : Lyon
Ecole(s) doctorale(s) : École doctorale Sciences Ingénierie Santé (Saint-Etienne)
Partenaire(s) de recherche : Laboratoire : Centre SMS - ENSMSE - Centre Sciences des Matériaux et des Structures
Jury : Président / Présidente : Roland Logé
Examinateurs / Examinatrices : Christophe Desrayaud, Roland Logé, Guillaume Racineux, Patrice Peyre, Sophie Le Gallet, Philippe Bertrand, Sébastien Saunier
Rapporteurs / Rapporteuses : Guillaume Racineux, Patrice Peyre

Résumé

FR  |  
EN

La fusion Sélective Laser (SLM), en tant que procédé de fabrication additive, permet la conception de formes complexes par une méthode de construction couche par couche, à partir d’un lit de poudre. L’interaction entre la poudre et l’onde électromagnétique est encore trop peu maîtrisée pour stabiliser efficacement la zone de fusion, et optimiser l’énergie utilisée lors du procédé. Cette étude a pour objectif : (a) la compréhension et la maîtrise des mécanismes de mise en couche par rouleau, propre aux machines SLM Phenix; (b) l’analyse et la quantification des évolutions morphologiques et microstructurales de cordons de fusion en fonction des paramètres du procédé SLM et des paramètres du lit de poudre définis précédemment ; (c) l’élaboration d’un modèle thermique et microstructurale représentatif de l’édification de cordons unitaires par le procédé SLM. Lors de cette étude, le procédé de mise en couche par rouleau a été étudié, et modélisé, afin de contrôler les épaisseurs et taux de compacités du lit de poudre. Les caractéristiques des cordons unitaires de Ti6Al4V produits par SLM ont pu alors être analysées en fonction des paramètres du lit de poudre et des paramètres énergétiques. Cette démarche a pour but de quantifier l’impact du conditionnement du lit de poudre sur le mécanisme de fusion SLM. Par la suite, une analyse fine et une reconstitution microstructurale a pu en être dégagée. Enfin, un modèle thermique radiatif couplé à une prédiction microstructurale des cordons unitaires a pu être élaboré, permettant ainsi une compréhension approfondie du mécanisme de fusion.