Thèse soutenue

Le travail de l'agent de santé communautaire dans la conception des projets thérapeutiques singuliers, à partir de la perspective des concepts de mondes professionnels et monde commun

FR  |  
EN  |  
PT
Auteur / Autrice : Carolina Do Carmo Alonso
Direction : Pascal BéguinFrancisco José de Castro Moura Duarte
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Sciences juridiques
Date : Soutenance le 13/07/2017
Etablissement(s) : Lyon
Ecole(s) doctorale(s) : École doctorale Sciences sociales (Lyon ; 2007-....)
Partenaire(s) de recherche : Equipe de recherche : Environnement, ville, société (Lyon ; 1995-....)
etablissement opérateur d'inscription : Université Lumière (Lyon ; 1969-....)
Laboratoire : Environnement- ville- société / EVS UMR5600 CNRS
Jury : Président / Présidente : Laerte Sznelwar
Examinateurs / Examinatrices : Roberto dos Santos Bartholo Júnior
Rapporteurs / Rapporteuses : Valérie Pueyo

Mots clés

FR  |  
EN

Résumé

FR  |  
EN  |  
PT

Cette thèse a étudié le travail de l'Agent de Santé Communautaire (ASC) dans la conception des Projets Thérapeutiques Singuliers (PTS), visant à produire des connaissances sur un monde professionnel émergent dans un contexte d'innovation sociale, et également à contribuer à la définition des dimensions relatives à la conduite de projet, intégrant la production du travail et l'élaboration de l'expérience collective des travailleurs. Il s'agit d'une analyse qualitative dont les procédures on été guidées par l'approche méthodologique de l'analyse ergonomique du travail. Les analyses du travail de l'ASC ont été ancrées dans les concepts de monde professionnel et de monde commun, deux analyseurs qui contribuent à la compréhension de la dimension collective inhérente au processus de conception. Les résultats de cette thèse ont montré que, bien que le monde professionnel de l'ASC soit en cours de consolidation, il possède sa propre logique, centrée sur les besoins des utilisateurs et guidée par les prémisses innovatrices du système de santé publique. Pour atteindre l'objectif de contribuer à la définition des dimensions liées à la conduite des PTS, cette recherche a montré que la construction d'un monde commun dans le cadre du service étudié n'en est encore qu'à ses débuts. Les réunions d'équipe, en tant qu’elles contribuent aux échanges professionnels entre les travailleurs sont ici particulièrement questionnées. Une telle situation affaiblit la conception du PTS, en particulier lorsque les équipes opèrent en suivant le paradigme biomédical. Cette orientation limite l’apport des ASC dans la conception des PTS, puisque la contribution de ces dernières est basée sur les dimensions d'un processus santé/maladie, qui dépassent les questions biomédicales.