Thèse soutenue

L'alternance codique dans les notes des apprenants de langue seconde en milieu bilingue universitaire.

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Olga Grebeshkova
Direction : Jim Walker
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Etudes anglophones
Date : Soutenance le 21/01/2017
Etablissement(s) : Lyon
Ecole(s) doctorale(s) : École doctorale Lettres, langues, linguistique, arts (Lyon)
Partenaire(s) de recherche : Etablissement opérateur d’inscription : Université Lumière (Lyon ; 1969-....)
Laboratoire : Centre de recherche en terminologie et traduction / CRTT
Jury : Président / Présidente : Peter D. Griggs
Rapporteurs / Rapporteuses : Svetlana Korolkova, Alexandra Bagasheva

Mots clés

FR  |  
EN

Résumé

FR  |  
EN

Le phénomène de l'alternance codique a été connu et étudié depuis le début du XXe siècle. L'intérêt psycholinguistique à l'alternance codique orale a été suivi par des perspectives socio-pragmatiques dans la seconde moitié du XXe siècle ; puis vers la fin du siècle, l'attention des chercheurs a été attirée sur l'alternance codique écrite. Même si l'alternance codique a été bien étudié depuis, il y a encore quelques lacunes. Par exemple, l'intersection de l'écriture bilingue et la critique génétique présente une source de données naturalistes bilingues écrites qui restent fortement peu étudiées. Cette thèse tente de combler cette lacune en fournissant une analyse qualitative et quantitative des brouillons d'examen des apprenants de langue seconde. L'approche multimodale englobe la perspective visuelle, pragmatique et linguistique. Les résultats montrent que l'alternance codique représente un outil que les élèves utilisent habilement dans leur écriture personnelle académique. Néanmoins, les objectifs de son utilisation diffèrent non seulement entre les individus mais aussi entre les sociétés / communautés. Cela souligne la valeur sociolinguistique de l'écriture personnelle bilingue. Ce travail démontre également l'alternance codique dans l'écriture personnelle comme un type indépendant de l'alternance codique, qui peut prendre une place égale à côté de l'alternance codique orale, écrite et littéraire et qui mérite d'être étudié en tant que tel.