Thèse soutenue

Optimisation de la formation des pilotes par l’éducation du comportement oculaire

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Emilien Dubois
Direction : Cyril CamachonChristophe Hurter
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Neurosciences, comportement et cognition, Informatique
Date : Soutenance le 17/11/2017
Etablissement(s) : Toulouse, ISAE
Ecole(s) doctorale(s) : École doctorale Aéronautique-Astronautique (Toulouse)
Partenaire(s) de recherche : Equipe de recherche : Équipe de recherche Données, économie et visualisation interactive (Toulouse) - Centre de recherche de l'école de l'air (Salon-de-Provence, Bouches-du-Rhône)
Laboratoire : École Nationale de l'Aviation Civile (Toulouse ; 1968-....)
Jury : Président / Présidente : Bernard Claverie
Examinateurs / Examinatrices : Mickaël Causse, Francis Jambon
Rapporteurs / Rapporteuses : Bernard Claverie, Nathalie Bonnardel

Résumé

FR  |  
EN

Cette thèse s’intéresse à la manière d’optimiser l’apprentissage du pilotage par l’amélioration de l’éducation du comportement oculaire. Dans divers domaines (e.g., médical, aéronautique), différentes méthodes d’éducation du comportement oculaire ont démontré leur efficacité quant à leur capacité à optimiser le temps d’apprentissage d’une tâche. Toutefois, dans le domaine du pilotage, cela n’a reçu que très peu de validation empirique (Ziv, 2016) notamment à cause de difficultés de mise en œuvre technique et méthodologique inhérentes à la nature dynamique et complexe de l’activité de pilotage (Eyrolle et al., 1996). Dans le but d’éduquer le comportement oculaire des élèves-pilotes, nous avons tout d’abord modélisé les caractéristiques du comportement oculaire à adopter. Puis nous avons conçu, développé et validé expérimentalement un outil spécifique, le PilotGazeTrainer, permettant de mettre en œuvre une nouvelle méthode originale d’éducation du comportement oculaire basée sur deux principes essentiels : l’analyse permanente du regard du participant, et l’affichage en temps-réel de feedbacks visuels ou sonores. Afin d’évaluer cette nouvelle méthode, nous avons réalisé plusieurs expérimentations sur un simulateur de vol et sur un micromonde développé pour l’occasion (l’AbstractFlyingTask). Les premiers résultats montrent que notre méthode permet, en très peu de temps, une modification durable du comportement oculaire bénéfique pour les personnes concernées. Ces résultats comportementaux ont également révélé le potentiel des outils développés – le micromonde AbstractFlyingTask et le PilotGazeTrainer – pour éduquer le comportement oculaire.