HAGIOGRAPHICA ET DOGMATICA CYPRIA : Estudio sobre el cristianismo chipriota del siglo V al VII en la consolidación de la autocefalía.

par Diego Elias Arfuch

Thèse de doctorat en Histoire et civilisations

Sous la direction de Philippe Blaudeau.

Soutenue le 01-12-2017

à Angers en cotutelle avec l'Istituto patristico Augustinianum (Rome) , dans le cadre de Sociétés, Cultures, Échanges , en partenariat avec Centre de recherches historiques de l'Ouest (CERHIO-Angers) (laboratoire) et de Centre de recherches historiques de l'Ouest / CERHIO (laboratoire) .

Le président du jury était Giuseppe Caruso.

Le jury était composé de Alberto Camplani, Vincent Déroche, Emanuela Prinzivalli.

Les rapporteurs étaient Rocco Ronzani.

  • Titre traduit

    Hagiographica et Dogmatica Cypria : Étude sur le christianisme chypriote pendant la consolidation de l’autocéphalie (du Ve au VIIe s.).


  • Résumé

    L’histoire du christianisme chypriote commence avec la mission de Barnabé au Ier siècle ap. J.-C.Mais pourtant, cette figure emblématique ne fait apparition dans l’hagiographie qu’à partir du Ve siècle, sous la pression du siège épiscopal d’Antioche. Le développement de la légende et du culte de l’apôtre Barnabé et de ses disciples(Héraclides, Mnason, Rhodon, Auxibios,) est intimement lié à l’histoire et au destin de l’île. La thèse met en relief et en dialogue le corpus hagiographique et apocryphe, avec les débats dogmatiques, les répertoires archéologiques et les défis ecclésiaux, du Ve siècle jusqu’à l’invasion musulmane, au VIIe siècle. Le travail commence par une prise en considération de l’historiographie chypriote, de la production hagiographique et archéologique. S’ensuit une étude diachronique,synchronique et philologique des différentes éléments d’un large corpus témoignant, entre autres, de l’obtention par les chypriotes de l’autocéphalie grâce au principe de l’apostolicité des sièges épiscopaux.

  • Titre traduit

    Hagiographica et Dogmatica Cypria. : study on Cypriot Christianity in the consolidation of autocephaly (V-VII c.)


  • Résumé

    The history of Cypriot Christianity begins with the mission of Barnabas in the 1st century AD.However, this emblematic figure did not appear in the hagiography until the 5th century, under the pressure of the episcopal see of Antioch. The development of the legend of the apostle Barnabas and his disciples (Heraclides, Mnason, Rhodon, Auxibios) is intimately linked to the history and destiny of the island. The thesis brings out, in dialogue, the hagiographic and apocryphal corpus,with dogmatic debates, archaeological repertoires and ecclesial challenges, from the fifth century to the Muslim invasion (seventh century). The work begins with a consideration of Cypriot historiography, hagiographic and archaeological production. This is followed by a diachronic, synchronic and philological study of the different elements of a large corpus, testifying, among otherthings, to the Cypriots' obtaining autocephaly thanks to the principle of the apostolicity of episcopal sees.



Le texte intégral de cette thèse sera accessible librement à partir du 01-12-2021

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université d'Angers. Service commun de la documentation. Section Lettres - Sciences.
  • Bibliothèque : Université d'Angers. Service commun de la documentation. Section Droit - Economie - Santé.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.