Thèse soutenue

Analyse des difficultés rencontrées par les étudiants chinois au cours de leur apprentissage du français et réflexions didactiques (à partir de la voix passive)

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Li Zhang
Direction : Joël BellassenHong miao Wu
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Sciences du langage
Date : Soutenance le 10/11/2016
Etablissement(s) : Sorbonne Paris Cité en cotutelle avec Université de Wuhan (Chine)
Ecole(s) doctorale(s) : École doctorale Langues, littératures et sociétés du monde (Paris)
Partenaire(s) de recherche : établissement de préparation : Institut national des langues et civilisations orientales (Paris ; 1971-....)
Laboratoire : Pluralité des langues et des Identités : Didactique- Acquisition- Médiations / PLIDAM EA 4514
Jury : Examinateurs / Examinatrices : Joël Bellassen, Hong miao Wu, Xinmu Zhang, Lihua Zheng, Tamás Szende, Qinggang Du, Zhan Wang
Rapporteurs / Rapporteuses : Xinmu Zhang, Lihua Zheng

Résumé

FR  |  
EN

En examinant les difficultés représentatives rencontrées par les étudiants chinois au cours de leur apprentissage du français langue étrangère (FLE), la présente thèse a pour objectif d’inventorier et analyser leurs erreurs récurrentes à l'écrit, à différents niveaux, en vue de proposer des procédés ou des suggestions qui pourraient éventuellement améliorer l’enseignement du FLE en Chine. La thèse est divisée en sept chapitres reposant sur l’analyse des erreurs à partir d'un point de grammaire précis - la voix passive, et puis, au niveau micro, sur différents aspects : perceptuo - mémoriels, métalinguistique et sémantico - pragmatiques, avec un bilan général à la fin. À l’issue de cette analyse, nous avons pu constater que les difficultés que les étudiants chinois rencontrent au cours de leur apprentissage sont dues principalement à l’écart entre le français et le chinois, leur langue maternelle, dont l'influence est partout sous-jacent. La présente recherche s’oriente vers la linguistique structurale et une analyse contrastive. En examinant cas par cas les différentes imperfections repérées dans notre corpus spécialement constitué à cette fin, nous essayons de découvrir les causes qui les sous-tendent. La deuxième étape est réservée à une étude de stratégie didactique. En nous appuyant sur le résultat de l'analyse précédente, nous procédons à une description statistique de notre matériel pour connaître la répartition des différentes catégories d’erreurs. En partant de cette image statistique, nous pouvons esquisser enfin des recommandations didactiques plus adéquates.