Thèse soutenue

Une étude de la mobilité du réseau IP dans un contexte multirésident

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Pratibha Mitharwal
Direction : Annie Gravey
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Informatique
Date : Soutenance le 19/09/2016
Etablissement(s) : Télécom Bretagne
Ecole(s) doctorale(s) : École doctorale Mathématiques, télécommunications, informatique, signal, systèmes, électronique (Rennes)
Partenaire(s) de recherche : Laboratoire : Institut de Recherche en Informatique et Systèmes Aléatoires / IRISA
Jury : Président / Présidente : Véronique Vèque
Examinateurs / Examinatrices : Tijani Chahed, Jean-Louis Rougier, Christophe Lohr
Rapporteurs / Rapporteuses : Stefano Secci, Mohamed Yacine Ghamri Doudane

Résumé

FR  |  
EN

Cette thèse présente une solution pour améliorer la mobilité des réseaux, dans le cadre de communications véhiculaires ainsi que pour la distribution de contenu. Les solutions actuelles pour les communications véhiculaires (c'est-à-dire lorsqu'un réseau est mobile) reposent sur la mise en place de tunnels, permettant également d'utiliser simultanément les différentes interfaces disponibles sur le véhicule (multi-homing). Même avec des tunnels, ces solutions ne sont pas en mesure d'équilibrer le trafic sur les interfaces réseau disponibles, elles ne parviennent pas à tirer partie du multi-homing. De plus, certaines des solutions existantes pour la mobilité de réseau cachent la mobilité aux hôtes connectés au routeur mobile. De fait, cela empêche les hôtes de participer aux décisions relatives au multi-homing, telles que le choix de l'interface réseau à utiliser, ce qui est pourtant utile pour réaliser du routage à moindre coût. Dans cette thèse, nous proposons de combiner un protocole de mobilité réseau (tel que NEMO) avec le protocole de TCP-multivoies (MPTCP), ce qui permet aux nœuds hôtes de participer à la mobilité et au multi-homing. Cette nouvelle combinaison améliore significativement le routage et l'encapsulation de paquets causée par les tunnels. En outre, cela augmente le débit, la tolérance de panne, le temps d'aller-retour et réduit le délai de transmission. La deuxième contribution de ce travail propose une solution de continuité de session pour la distribution de contenu dans les réseaux 5G. Dans le réseau 5G, les équipements d'accès IP seront au plus proche des nœuds terminaux afin d'améliorer l'expérience utilisateur et de réduire la charge de trafic dans le réseau central. Le fait est qu'à un instant donné un terminal ne peut être raccordé qu'à une seule passerelle (SGW/PGW) à la fois. Et comme la passerelle change lors de la mobilité, les sessions en cours seront rompues, impactant les applications temps réelle, le streaming vidéo, les jeux, etc. Pour cela, la thèse présente une solution de continuité de session avec l'aide de TCP-multivoie en bénéficiant du fait que les serveurs de contenu sont stationnaires.