Thèse soutenue

Modélisation et simulation d’une architecture d’entreprise - Application aux Smart Grids

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Rachida Seghiri
Direction : Frédéric Boulanger
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Informatique
Date : Soutenance le 04/07/2016
Etablissement(s) : Université Paris-Saclay (ComUE)
Ecole(s) doctorale(s) : École doctorale Sciences et technologies de l'information et de la communication (Orsay, Essonne ; 2015-....)
Partenaire(s) de recherche : établissement opérateur d'inscription : CentraleSupélec (2015-....)
Laboratoire : Laboratoire de recherche en informatique (Orsay, Essonne ; 1998-2020)
Jury : Président / Présidente : Nicolas Sabouret
Examinateurs / Examinatrices : Frédéric Boulanger, Claire Lecocq, Imed Boughzala, Bruno Taverson
Rapporteurs / Rapporteuses : Yamine Aït-Ameur, Samira Si-Said Cherfi

Résumé

FR  |  
EN

Les Smart Grids sont des réseaux électriques intelligents permettant d’optimiser la production, la distribution et la consommation d’électricité grâce à l’introduction des technologies de l’information et de la communication sur le réseau électrique. Les Smart Grids impactent fortement l’ensemble de l’architecture d’entreprise des gestionnaires de réseaux électriques. Simuler une architecture d’entreprise permet aux acteurs concernés d’anticiper de tels impacts.Dès lors, l’objectif de cette thèse est de fournir des modèles, méthodes et outils permettant de modéliser puis de simuler une architecture d’entreprise afin de la critiquer ou de la valider.Dans ce contexte, nous proposons un framework multi-vues, nommé ExecuteEA, pour faciliter la modélisation des architectures d’entreprise en automatisant l’analyse de leurs structures et de leurs comportements par la simulation. ExecuteEA traite chacune des vues métier, fonctionnelle et applicative selon trois aspects : informations, processus et objectifs. Pour répondre au besoin d’alignement métier/IT, nous introduisons une vue supplémentaire : la vue intégration. Dans cette vue nous proposons de modéliser les liens de cohérence inter et intra vues.Nous mettons, par ailleurs, à profit des techniques issues de l’ingénierie dirigée par les modèles en tant que techniques support pour la modélisation et la simulation d’une architecture d’entreprise. Notre validons ensuite notre proposition à travers un cas métier Smart Grid relatif à la gestion d’une flotte de véhicules électriques.