Une carrière ecclésiastique : le cardinal Giovanni Girolamo Albani (1509-1591)

par Lorenzo Comensoli Antonini

Thèse de doctorat en Histoire moderne et contemporaine

Sous la direction de Alain Tallon.

Soutenue le 06-07-2016

à Paris 4 en cotutelle avec l'Università degli studi (Padoue, Italie) , dans le cadre de École doctorale Histoire moderne et contemporaine (Paris) , en partenariat avec Centre Roland Mousnier (Paris) (laboratoire) .

Le président du jury était Alain Tallon.

Le jury était composé de Olivier Poncet, Giuseppe Trebbi, Antonella Barzazi.


  • Résumé

    La thèse reconstruit la carrière ecclésiastique de Giovanni Girolamo Albani (1509-1591), en en faisant le porte-parole de la période contre-réformiste. Nous avons commencé par retracer les origines de la famille Albani, et sa montée en puissance au début du XVIe siècle, en la situant dans l’histoire de Bergame. Trois chapitres sont consacrés à l’analyse de trois traités d’Albani, publiés à la veille du Concile de Trente. Ainsi, le De Cardinalatu (1541) et le De potestate papae et concilii (1544) tissent une relation de dépendance entre le pouvoir du Collège cardinalice et du concile, et celui des papes : pour Albani, la seule garantie contre le péril de la Réforme est un gouvernement centralisé et vertical. Le Liber pro oppugnata Romani Pontifici dignitate (1547) est, au contraire, une oeuvre apologétique qui attaque frontalement deux écrits de Luther et Calvin. Par ailleurs, à l’occasion de l’enquête menée contre l’évêque de Bergame en 1551, la thèse reconstruit la collaboration d’Albani avec les inquisiteurs. Grâce à la rencontre de l’inquisiteur Michele Ghislieri, futur Pie V, Albani est nommé cardinal en 1570. Nous avons essayé de retracer son activité politique et curiale, de visualiser sa place dans le Collège cardinalice, mais également de comprendre ses alliances familiales, ses rapports avec l’Espagne et notamment, la raison de sa neutralité durant la guerre de factions qui divisait le Sacre collège, particulièrement à l’occasion des conclaves. Au cours d'un chapitre, nous avons analysé des prophéties qui, selon des familiares de l’Albani, auraient prédit l’élection pontifical du cardinale.

  • Titre traduit

    An Ecclesiastical Career : Cardinal Giovanni Girolamo Albani (1509-1591)


  • Résumé

    This thesis is about the life and work of Giovanni Girolamo Albani (1509-1591). It begins with the study of the rise of the Albani family in Bergamo. It is followed by an analysis of the three books published by Albani on the eve of the Council of Trent. The De Cardinalatu (1541) and the De potestate papae et concilii (1544) defend the papal authority from the demands of the cardinals and the councils. Albani argued that the Church should react against the Reform by concentrating the power in Peter's seat. Liber pro oppugnata Romani Pontifici dignitate (1547) takes the Pope’s side in the controversy that arose after the attacks of Luther and Jean Calvin. Then, the thesis examines the reasons for Albani’s cardinal promotion in 1570. It focuses especially on the aid he gave to the Inquisition in 1536, and in 1551 during the investigation against Bergamo’s bishop led by Michele Ghislieri (who later became pope Pius V). The thesis tries to retrace Albani’s curial activity from 1569 to 1591, his role in the College of Cardinals, his family’s networks and his relations with Spain. Special attention is given to his neutral position during the conclaves and the strategies used by competing factions of cardinals. In particular, a chapter focuses on a group of letters in which some familiares of the cardinal talk about prophecies that foresee the imminent death of the pope, nurturing among Albani’s entourage the hope to see their master elected.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Sorbonne Université. Bibliothèque des thèses électroniques.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.