Les activités maritimes de la Province d'Afrique romaine (de 46 av. J.-C. – jusqu'en 439 apr. J.-C.)

par Ali Saidi

Thèse de doctorat en Histoire et civilisation de l'Antiquité

Sous la direction de Giusto Traina.

Soutenue le 29-01-2016

à Paris 4 , dans le cadre de École doctorale Mondes anciens et médiévaux (Paris) .

Le président du jury était Michèle Coltelloni-Trannoy.

Le jury était composé de Giusto Traina, Catherine Wolff, Michel Molin, Bernadette Cabouret.

Les rapporteurs étaient Catherine Wolff, Michel Molin.


  • Résumé

    Il s'agit de faire la reconstitution de l'ensemble du paysage portuaire. On va aussi étudier des différents mécanismes des activités maritimes faisant des cités portuaires de la province d'Afrique romaine, des véritables centres économiques. Autrement dit, on essayera d’étudier les infrastructures portuaires et les aspects, du rôle assumé par ces villes, en tant que points de contact, entre le monde de l’arrière-pays et de l’outre-mer. Dans ce contexte, on tâchera de réexaminer plusieurs thèses, concernant l’évaluation du rôle des ports, dans le processus du commerce maritime extérieur. Cette réflexion nous amènera à examiner les aspects de l’aménagement du réseau routier terrestre ainsi que l’organisation des itinéraires maritimes, qui contribuèrent à l’écoulement de divers produits africains. On examinera également, la nature des marchandises qui constituaient les cargaisons, les divers navires partant des ports. L’organisation administrative et législative du transport, surtout de l'annone, aussi le commerce maritime, son importance, tant qu’elle nous renseigne sur les procédures employées par le pouvoir central romain, pour organiser ce commerce, enfin sur l’importance des villes portuaires, de la province d'Afrique pour Rome.

  • Titre traduit

    The maritime activities of the province of Roman Africa (46 av J. -C - up to 439 after J. C.)


  • Résumé

    This is to reconstitute the entire port landscape. We will also study the different mechanisms of maritime activities which make the port cities of the province of Roman Africa, the real economic centers. In other words, we will try to study the port infrastructure and the aspects of the role played by these cities as points of contact between the world of inland and oversea. In this context, we will try to review several theses on the assessment of the ports role in the process of foreign maritime trade. This reflection leads us to examine aspects of the organization of land road network and the organization of maritime routes, which contributed to the flow of various African products. We also consider the nature of the goods which were the cargo, various ships from the ports. The administrative and legislative organization of transport, especially the annona, as maritime trade, its importance, as it provides information on the procedures used by the Roman central authority to organize this trade, finally the importance of port cities of the province of Africa to Rome.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Sorbonne Université. Bibliothèque des thèses électroniques.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.