Thèse soutenue

L'analyse économique des conflits à la lumière de la "Contest Theory"

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Antoine Pietri
Direction : Claude MénardMehrdad Vahabi
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Sciences économiques
Date : Soutenance le 08/12/2016
Etablissement(s) : Paris 1
Ecole(s) doctorale(s) : École doctorale d'Économie (Paris ; 2004-....)
Partenaire(s) de recherche : Equipe de recherche : Centre d'économie de la Sorbonne (Paris ; 2006-....)
Jury : Président / Présidente : Francis Bloch
Examinateurs / Examinatrices : Claude Ménard, Mehrdad Vahabi, Petros Sekeris
Rapporteurs / Rapporteuses : Bertrand Crettez, José De Sousa

Mots clés

FR  |  
EN

Mots clés contrôlés

Résumé

FR  |  
EN

Cette thèse traite de l'analyse économique des conflits, et plus particulièrement de l'apport d'une méthode, la "Contest Theory". En partant du postulat simple que les agents économiques réalisent un arbitrage beurre-canons, les conflits ont pu être intégrés dans le champ de l'analyse économique. Dans le premier chapitre, nous proposons une synthèse des principaux résultats et nous décrivons le rôle décisif des Contest Success Functions dans ce cadre théorique. Le second chapitre montre que, pour traiter des conflits armés, l'identité institutionnelle des agents devrait davantage être pris en considération dans les modèles de la "Contest Theory". Le troisième chapitre s'intéresse aux motivations pouvant expliquer le commerce d'armes entre ennemis. Nous montrons que si le vendeur dispose d'une technologie militaire et non militaire plus efficace que l'acheteur, le commerce d'armes peut s'avérer mutuellement avantageux. Dans le quatrième chapitre nous proposons d'estimer et de comparer les quatre plus grandes formes de Contest Success Functions en recourant à des données provenant du monde virtuel. À partir d'un échantillon de 1957 batailles, nous trouvons que la forme ratio est celle qui a la plus grande qualité prédictive. En d'autres termes, le principal facteur expliquant la victoire sur un champ de bataille (virtuel) est le ratio du nombre de canons déployés.