Thèse soutenue

Caractérisation de la gonarthrose sur radiographie X par analyse de la texture de l’os trabéculaire

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Thomas Janvier
Direction : Eric LespessaillesRachid Jennane
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Automatique et traitement du signal
Date : Soutenance le 02/12/2016
Etablissement(s) : Orléans
Ecole(s) doctorale(s) : École doctorale Santé, Sciences Biologiques et Chimie du Vivant (Centre-Val de Loire)
Partenaire(s) de recherche : Laboratoire : Imagerie multimodale multiéchelle et modélisation du tissu osseux et articulaire (Orléans ; 2012-2022)
Jury : Président / Présidente : Jean-Louis Rouet
Examinateurs / Examinatrices : Eric Lespessailles, Rachid Jennane, Jean-Louis Rouet, Su Ruan, Xavier Chevalier, Hichem Maaref
Rapporteurs / Rapporteuses : Su Ruan, Xavier Chevalier

Mots clés

FR  |  
EN

Résumé

FR  |  
EN

Cette thèse présente l’apport d’une analyse fractale de la texture de l’os trabéculaire sur des clichés de radiographie du genou pour la caractérisation de la gonarthrose. Dans un premier temps cette analyse de texture a été confrontée aux méthodes actuelles de suivi de la pathologie afin de valider leur intérêt dans le suivi clinique des patients. Un second temps a été consacré à la prédiction de l’initiation de la pathologie où aucun marqueur ne fait référence. L’analyse de texture a été menée en utilisant des approches fractales permettant de s’affranchir des problèmes de variation d’acquisition entre différents centres cliniques tout en comparant différentes méthodes de calcul. La texture osseuse trabéculaire a été analysée à différentes plages d’échelle afin de caractériser les mécanismes sous-jacents de modification de la microarchitecture osseuse induits par la gonarthrose. Nous avons pu mettre en évidence l’intérêt prédictif de cette analyse peu coûteuse et largement accessible dans le cadre aussi bien de l’initiation que de la progression de l’arthrose du genou.