Thèse soutenue

Édition collaborative décentralisée dans les navigateurs

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Brice Nédelec
Direction : Pascal MolliAchour Mostefaoui
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Informatique et applications
Date : Soutenance le 05/10/2016
Etablissement(s) : Nantes
Ecole(s) doctorale(s) : École doctorale Sciences et technologies de l'information et mathématiques (Nantes)
Partenaire(s) de recherche : Laboratoire : Laboratoire d’Informatique de Nantes Atlantique (UMR 6241) (Nantes)
Jury : Président / Présidente : Marc Gelgon
Examinateurs / Examinatrices : Gérald Oster, Marc Shapiro
Rapporteurs / Rapporteuses : Anne-Marie Kermarrec, Peter Van Roy

Mots clés

FR

Mots clés contrôlés

Mots clés libres

Résumé

FR  |  
EN

Un éditeur collaboratif permet de répartir la tâche de rédaction d’un document à travers le temps et l’espace. Par leur simplicité d’utilisation, les éditeurs collaboratifs temps réel du Web ont contribué à l’adoption massive de ces outils par le grand public. Cependant, les éditeurs actuels sont centralisés : un serveur appartenant à un fournisseur de services gère une session d’édition. En résultent des problèmes de confidentialité, de censure, de propriété, de passage à l’échelle et de tolérance aux pannes. Récemment, la possibilité d’établir des communications d’un navigateur Web à l’autre a ouvert de nouvelles opportunités en faveur d’un Web décentralisé. Un éditeur collaboratif temps réel décentralisé fonctionnant dans les navigateurs Web doit gérer efficacement des groupes de taille variable et hautement dynamiques. Cette thèse comporte trois contributions : (i) Pour représenter le document, nous proposons une structure de données répliquée dont la taille des métadonnées croît de manière sous-linéaire par rapport au nombre de caractères insérés dans le document. (ii) Pour propager efficacement les changements à tous les éditeurs participant à l’édition, nous proposons un protocole d’échantillonnage aléatoire de pairs adapté aux contraintes des navigateurs Web et s’ajustant automatiquement au logarithme de la taille de la session d’édition. (iii) Pour démontrer la faisabilité d’un éditeur collaboratif temps réel décentralisé fonctionnant dans les navigateurs Web, nous proposons un éditeur réunissant (i) et (ii), et dont les performances passent à l’échelle.