Thèse soutenue

Diamanda Galás et Kathy Acker : contre-pouvoir à corps et à cris.

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Valérie Rauzier
Direction : Claude Chastagner
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Études du monde anglophone
Date : Soutenance le 03/12/2016
Etablissement(s) : Montpellier 3
Ecole(s) doctorale(s) : École doctorale 58, Langues, Littératures, Cultures, Civilisations (Montpellier ; 2015-....)
Partenaire(s) de recherche : Laboratoire : Etudes montpelliéraines du monde anglophone - Etudes montpelliéraines du monde anglophone / EMMA
Jury : Président / Présidente : Françoise Palleau-Papin
Rapporteurs / Rapporteuses : Nathalie Vincent-Arnaud, Véronique Béghain

Mots clés

FR  |  
EN

Mots clés contrôlés

Résumé

FR  |  
EN

Ce travail propose d'observer les stratégies d'individualisation, de résistance et de subversion mises en place dans les œuvres d'artistes américaines ces 40 dernières années en me penchant tout particulièrement sur les productions de Kathy Acker et de Diamanda Galás. À travers leur pratique de la performance, de la musique, des textes et divers travaux visuels ancré dans l'expérimentation, je voudrais analyser comment elles révèlent, explorent et déconstruisent les dynamiques de pouvoir.