Thèse soutenue

La France et les Etats-Unis face à la désintégration de l'Union soviétique : le cas des Etats baltes 1989-1991

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Una Bergmane
Direction : Maurice VaïsseAnne de Tinguy
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Histoire
Date : Soutenance le 07/06/2016
Etablissement(s) : Paris, Institut d'études politiques
Ecole(s) doctorale(s) : Institut d'études politiques (Paris). École doctorale
Partenaire(s) de recherche : Laboratoire : Centre d'histoire de Sciences Po (Paris)
Jury : Président / Présidente : Mario Del Pero
Examinateurs / Examinatrices : Maurice Vaïsse, Anne de Tinguy, Frédéric Bozo, Andres Kasekamp, Kristina Spohr
Rapporteurs / Rapporteuses : Frédéric Bozo, Andres Kasekamp

Résumé

FR  |  
EN

Cette recherche est une étude comparative, consacrée à six pays différents, basée sur des recherches menées dans 14 archives différentes dans l'UE, les Etats-Unis et la Fédération de Russie. Nous utilisions le cas des relations estoniennes, lettonnes et lituaniennes avec la France et les Etats-Unis pour analyser un des aspects négligés de la désintégration soviétique: l'impact que des contacts directs entre l'Occident et les républiques soviétiques ont eu sur le problème des nationalités en Union Soviétique. Cette étude suit le processus d'élaboration des politiques étrangères aux États-Unis et en France, retraçant les facteurs internes et externes qui ont influencé des positions françaises et américaines en ce qui concerne les revendications baltes pour l'indépendance, et analyse le rôle des perceptions et des images dans les relations internationales. Une attention particulière est accordée au rôle de la diaspora balte dans l'élaboration des contacts entre les républiques baltes et le monde occidental.