Thèse soutenue

Méthodes de volumes finis d'ordre élevé en maillages non coïncidents pour les écoulements dans les turbomachines

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Bruno Maugars
Direction : Paola CinnellaBertrand MichelLionel Castillon
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Mécanique-matériaux
Date : Soutenance le 09/02/2016
Etablissement(s) : Paris, ENSAM
Ecole(s) doctorale(s) : École doctorale Sciences des métiers de l'ingénieur (Paris)
Partenaire(s) de recherche : Laboratoire : Laboratoire de Dynamique des Fluides (Paris) - Laboratoire de Dynamique des Fluides
Jury : Président / Présidente : Éric Goncalves
Examinateurs / Examinatrices : Paola Cinnella, Bertrand Michel, Lionel Castillon, Christophe Corre, Stéphane Aubert
Rapporteurs / Rapporteuses : Christophe Corre, Nicolas Gourdain

Résumé

FR  |  
EN

Les travaux de cette thèse, réalisés au sein de l’équipe CLEF/DMFN de l’ONERA (Office National d’ Etudes et de Recherches Aérospatiales) en partenariat avec le laboratoire DynFluid et le CIRT (Consortium Industrie-Recherche en Turbomachines) s’inscrivent dans une demarche d’amélioration des outils de simulations pour les turbomachines. Compte tenu de ce contexte, l’objectif de cette étude est de développer de nouvelles méthodes pour le traitement des raccords non coincidents dans les turbomachines qui soit à la fois d’ordre elevé et conservatifs. Les développements proposés sont validés et composés de configurations de difficulté croissante.