L'écriture de l'histoire ou l'écriture de la mémoire, dans Les Figuiers de Barbarie et Hôtel Saint-Georges, de Rachid Boudjedra

par Wafa Ben Aziza

Thèse de doctorat en Langue et littérature françaises

Sous la direction de Michel Bertrand et de Sonia Zlitni-Fitouri.

Soutenue le 14-12-2016

à Aix-Marseille en cotutelle avec l'Université de Tunis , dans le cadre de Ecole Doctorale Langues, Lettres et Arts (Aix-en-Provence) .

Le président du jury était Bernard Urbani.

Le jury était composé de Badreddine Ben Henda.

Les rapporteurs étaient Mustapha Trabelsi.


  • Résumé

    L’Histoire de l’Algérie constitue une thématique récurrente dans l’œuvre de Boudjedra. Elle renvoie aux mémoires individuelle et collective induites par la guerre. Au moyen d’une écriture subversive, Boudjedra mêle élément mémoriel et fictionnel. Il ne cherche pas à faire œuvre d’historien mais à procéder à une relecture de l’Histoire. Revenir sur la mémoire de leur pays, permet à ses personnages d’expurger leurs émotions consécutives à la hantise d’un passé qui ne passe pas. Les traumatismes inhérents à la guerre d’Algérie demeurent néanmoins indélébiles. Cette représentation d’une mémoire historique caractérise le projet d’écriture de Boudjedra, fondé sur retours en arrière, digressions et anachronismes. L’Histoire est au cœur de la production littéraire de Boudjedra en ce sens où elle articule sa réflexion sur le texte qui s’écrit et se souvient en même temps.


  • Résumé

    The History of Algeria is a recurring theme Boudjedra’s work. It refers to the individual and collective memories induced by war. Through a subversive writing, Boudjedra mixes the memorial and the fictional elements. He is not trying to be a historian but he’s trying to make a rereading of the history. By returning to the memory of their country, characters are allowed to redact their consecutive emotions to the haunting of a past that did not pass. Nevertheless, inherent trauma of the war of Algeria remains permanent. This representation of a historical memory characterizes Boudjedra’s writing project based on flashbacks, digressions and anachronisms. The History is in the heart of Boudjedra’s literary production in the sense that it focuses its reflection on the text which is written and remembered at the same time.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication

L'écriture de l'histoire ou l'écriture de la mémoire, dans Les Figuiers de Barbarie et Hôtel Saint-Georges, de Rachid Boudjedra


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication

Informations

  • Sous le titre : L'écriture de l'histoire ou l'écriture de la mémoire, dans Les Figuiers de Barbarie et Hôtel Saint-Georges, de Rachid Boudjedra
  • Détails : 1 vol. (448 p.)
  • Notes : Thèse soutenue en co-tutelle.
  • Annexes : Bibliogr. p. 426-442. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.