Thèse soutenue

La sociologie de la traduction comme révélateur des freins et des facilitateurs de la conduite du changement à l'hôpital public : le cas du projet de fidélisation du personnel infirmier de psychiatrie

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Karine Boiteau
Direction : Christophe Baret
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Sciences de Gestion
Date : Soutenance le 11/07/2016
Etablissement(s) : Aix-Marseille
Ecole(s) doctorale(s) : Ecole doctorale Sciences Economiques et de Gestion d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence ; 2000-....)
Partenaire(s) de recherche : Laboratoire : Laboratoire d'économie et de sociologie du travail (Aix-en-Provence, Bouches-du-Rhône)
Jury : Président / Présidente : Dominique Martin
Examinateurs / Examinatrices : Thierry Nobre, Martine Brasseur, Éliane Rothier Bautzer, Matthieu Girier
Rapporteurs / Rapporteuses : Thierry Nobre, Martine Brasseur

Résumé

FR  |  
EN

Notre recherche répond à une volonté d’explorer une méthode d’humanisation de l’implantation des principes du NPM pour rendre le changement à l’hôpital socialement plus acceptable. Compatible avec un management polyphonique propice aux changements lorsque des individus aux valeurs et aux intérêts divergents doivent coopérer autour d’une problématique, la sociologie de la traduction s’est donc imposée comme grille d’analyse d’un processus de changement que nous observons et que nous conduisons à travers deux projets visant la fidélisation du personnel. Dans une posture transformative, notre recherche-intervention repose sur deux études de cas similaires dans des hôpitaux publics. Le rapport ethnographique au terrain a été favorisé par une CIFRE et nous a permis un recueil de données riches et variées. Nous avons ainsi contribué à l’identification des déterminants de l’intention de départ des infirmiers de psychiatrie en France grâce à la mise en place de groupes de travail multidisciplinaires. Puis dans une seconde période de mise en œuvre des projets co-construits avec les acteurs de terrain, nous avons identifié les freins et les facilitateurs du changement.