Janissaires du savoir : sociologie des producteurs et diffuseurs de savoirs sur le Moyen-Orient en Turquie (1998-2015)

par Jean-Baptiste Le Moulec

Thèse de doctorat en Science politique

Sous la direction de Gérard Groc.

Le président du jury était François Burgat.

Le jury était composé de François Burgat, Élise Massicard, Mohamed Tozy, Claire Visier, Aude Signoles.

Les rapporteurs étaient Élise Massicard, Mohamed Tozy.


  • Résumé

    Cette thèse se propose d’explorer les modalités de constitution d’un domaine de production de savoirs dits académiques dépendant du pouvoir politique. La première partie examine la convergence de trajectoires individuelles vers une activité relativement nouvelle, située au carrefour de champ professionnels et centrée sur l’analyse de la politique étrangère turque menée depuis 2003 par le gouvernement du parti AKP. Partant de là, la seconde partie s’attache plus particulièrement aux liens des acteurs de l’espace identifié avec les responsables gouvernementaux. Il apparaît que ce domaine constitue un champ d’activité dont la structure concentrique découle de la proximité d’une communauté épistémique en son sein avec le champ politique. Par voie d’institutionnalisation et de cooptation du reste du champ, les membres de cette communauté parviennent à imposer une conception utilitaire des sciences sociales permettant de produire des savoirs convergent avec les priorités politiques du moment. La troisième partie examine donc le contenu de ces savoirs de sorte à démontrer le rôle de médiateur joué par le champ expert. Il se confirme alors que sa vocation est de convaincre diverses parties-prenantes, en Turquie et à l’étranger, de la légitimité et l’opportunité du projet hégémonique du gouvernement turc en direction du Moyen-Orient arabe. En définitive, par l’étude de cette configuration experte, a été aussi posé la question de la profondeur de la rupture créée par l’AKP dans le mode de gouvernement et les orientations géopolitique de la Turquie. L’analyse conclut à une rupture dans la continuité

  • Titre traduit

    The knowledge janissaries : a sociology of Middle East experts in Turkey


  • Résumé

    This Ph. D. research offers an opportunity to explore the form of dependency to political power maintained by a self-labelled academic knowledge production domain. This study is based on the case study of Turkish Middle Eastern policy expertise. The first part examines the convergence of individual trajectories towards a relatively new activity in Turkey, located at the intersection of various professional fields and centered on the analysis of the AKP government foreign policy since 2003. The second part then focuses on the links that exist between the previously identified actors and statesmanship. It soon appears that this knowledge production forms a field of activity which concentric structure derives from the proximity of the epistemic community at its very center with the political arena. Through institutionalization and cooptation with the State’s material support, the epistemic community members manage to impose its utilitarian conception of social sciences to the whole expertise field, thereby bringing its actors to design knowledge convergent with the time’s policy priorities. The last part of this work consists of a study of this expertise’s content in order to demonstrate the go-between function played by experts. It appears ultimately that their mission is to convince foreign policy stakeholders in Turkey and abroad of the legitimacy and opportunity of Turkey’s hegemonic project towards the Arab Middle East (2003-2013). Finally, through the study of this expert configuration, it is the question of policy change and geopolitical shift that has been examined. The thesis concludes on the hypothesis of change within continuity


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.