La théorisation des innovations au sein de la méta-organisation expérimentale et créative (MOEC) : étude de cas dans le champ de la santé

par Charlotte Jolly

Thèse de doctorat en Sciences de Gestion

Sous la direction de Corinne Grenier.

Le président du jury était Ioan Emil Turc.

Le jury était composé de Ioan Emil Turc, Annick Valette, Ali Smida, Christian Pradier.

Les rapporteurs étaient Annick Valette, Ali Smida.


  • Résumé

    Depuis plusieurs années le système de santé connait des changements importants, notamment dans la manière de « prendre soin ». L’originalité de la recherche est d’analyser le processus de théorisation par le prisme des innovations sociales au sein d’un espace favorable aux innovations, lequel est une forme organisée spécifique : la Méta-organisation expérimentale et créative (MOEC). Le processus de théorisation est peu étudié au sein d’une forme organisée spécifique et l’objectif de la recherche vise à enrichir la littérature par des contributions théoriques et empiriques. En ce sens, ce travail de recherche consiste à montrer l’importance de la théorisation lors de l’institutionnalisation d’une innovation ainsi que le rôle de la MOEC à initier et soutenir les innovations. La recherche s’intéresse aux innovations élaborées par une pluralité d’acteurs issus du champ de la santé (sanitaire, médico-social et social), lesquels se rassemblent au sein d’un espace ouvert (Espace partagé de santé publique), initié par le Centre Hospitalier Universitaire de Nice

  • Titre traduit

    Theorizing innovations in a creative and experimental meta-organization : case study in the field of health


  • Résumé

    For several years the health system experiencing significant changes, including how to "take care". The originality of the research is to analyze the theory of processes through the prism of social innovation in a favorable space to innovation, which is a specific organized form: the Meta-Organization Experimental and Creative (MOEC). The theorizing process is few studied and the research objectives are to enrich the literature of theoretical and empirical contributions. In this sense, this research work is to show the importance of theorizing in the institutionalization of innovation and the role of MOEC to initiate and support innovation. The research focuses on innovations developed by a plurality of actors from the field of health (health and medico-social), which gather in an open space (Shared space of public health), initiated by University Hospital of Nice. The research work is divided into four parts. The first part presents theoretical framework and links the three research subjects, "theorizing", "social innovation" and a "space for innovation : Meta-organization". They are well structured : how theorizing initiates and supports innovations in an experimental meta-organization and creative ? The second part presents the search field and the methodology used, including the epistemological choices. Given the research question, the focus is placed on three innovations developed by the EPSP : the project "Health sports seniors Saint-Roch" (4S), the "30 recommendations for retirements homes of the 21st century” and the “Center support social health (C3S)”. The third part presents the analysis of results from our different observations


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.