Phrases averbales et fragments de l’espagnol oral : étude de corpus

par Oscar Garcia Marchena

Thèse de doctorat en Sciences du langage. Linguistique théorique, descriptive et automatique

Sous la direction de Anne Abeillé.

Soutenue en 2015

à Sorbonne Paris Cité , dans le cadre de École doctorale Sciences du langage (Paris1992-2019) , en partenariat avec Université Paris Diderot - Paris 7 (1970-2019) (autre partenaire) .


  • Résumé

    Les phrases averbales se distinguent des fragments car (es premières sont analysées comme des structures non elliptiques dont la tête est réalisée par une partie du discours différente du verbe fléchi, alors que les deuxièmes sont des structures dont la tête ou l'argument sélectionné est elliptique. Cette thèse en présente une typologie et une étude sur leur emploi dans un corpus oral de l'espagnol contemporain (CORLEC) composé de 63000 énoncés de genres différents, classés en monologiques et dialogiques. Cette typologie distingue deux types propres aux phrases averbales : polaires et existentielles, ainsi que deux types propres aux fragments : modifieurs et argumentaux, à tête verbale elliptique. Le reste des types (épistémiques, évaluatives et illocutoires) forment aussi bien des phrases averbales que des fragments, qui se distinguent par leur structure syntaxique : les fragments correspondent à des phrases averbales avec un argument elliptique. L'analyse du corpus montre que les phrases averbales et les fragments sont assez fréquents en racine (7434 items, soit 11,7'5% de tous !es énoncés du corpus), et plus rares en subordination (734 items). Elles sont aussi plus fréquentes dans les genres dialogiques que. Dans les monologiques (13 % vs. 8%). De même, en racine, les fragments sont plus fréquents que les phrases averbales, alors que les phrases averbales sont plus facilement subordonnées que les fragments. Cette analyse a donné lieu à une base des données de 8168 énoncés sans verbe, dont les phrases averbales ont été classifiées par leur structure et leur type syntaxique, ainsi que par la partie du discours de leur tête.

  • Titre traduit

    Verbless clauses and fragments in oral spanish : a corpus study


  • Résumé

    Verbless clauses differ from fragments in their structure : the first ones are analysed as non elliptic structures where the head is a part of speech different from a tensed verb, whereas the second ones are structures where either the head or the seiected argument is elliptic. This thesis prescrits une anayse and typology of these two kinds of structures, as well as a study on their distribution in a corpus conternporary oral Spanish (CORLEC), composed by 63000 utterances of different genres, ciassified as either mariologie or dialogic. This classification distinguishes two types which are exclusif of verbiess clauses : polar and existentiel, as well as two types which are oniy found among fragments : modifieur et argumentai, with an elliptic verbal head. The remaining types (episternic, evaluative and illocutive) can form either verbiess clauses or fragments, both differing in syntactic structure : fragments correspond to verbless clauses vvith an elliptic argument. The corpus analysis shows that verbless clauses and fragments are quite frequent in root position (7434 items, that is 11,75% of the total of corpus utterances) and rare in subordination (734 items). 'They are aise) more fréquent in dialogic that : in mariologie genres (13 % vs. 8%). Furthermore, in root position, fragments are more frequent thon verbless clauses, while the latter are more easily subordinated. This analysis kas led to a data base of 8168 verbess utterances, where verbless clauses are classified by their syntactic type and structure as well as by the part of speech of the head.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (XVI-551 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. [533]-551

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris Cité - BU des Grands Moulins (Paris). Direction générale déléguée aux bibliothèques et musées. Bibliothèque universitaire des Grands Moulins.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : TL (2015) 106
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.