Thèse soutenue

Biominéralisation de la coquille d'oeuf de poule : caractérisation des protéines de la matrice organique impliquées dans l'initiation de la minéralisation

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Pauline Marie
Direction : Joël Gautron
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Sciences de la vie
Date : Soutenance le 20/05/2015
Etablissement(s) : Tours
Ecole(s) doctorale(s) : École doctorale Santé, Sciences Biologiques et Chimie du Vivant (Centre-Val de Loire ; 2012-....)
Partenaire(s) de recherche : Equipe de recherche : Station de recherches avicoles (Nouzilly, Indre-et-Loire)
Jury : Président / Présidente : Thierry Moreau
Examinateurs / Examinatrices : Yves Nys, Maxwell Hincke, Hélène Rogniaux
Rapporteurs / Rapporteuses : Frédéric Marin, Didier Zoccola

Résumé

FR  |  
EN

L’objectif principal de cette thèse était d’identifier et de quantifier les protéines de la matrice organique qui contrôlent le type polymorphique et la morphologie des cristaux présents dans la coquille d’oeuf de poule à différents stades du processus de minéralisation afin de mettre en évidence les composants impliqués dans la calcification à chacun de ces stades. Au total, 64 et 175 protéines différentiellement abondantes durant le processus de minéralisation ont été identifiées dans le milieu de formation (fluide utérin) et la matrice organique. Parmi celles-ci, les fonctions de 24 protéines du fluide utérin et de 77 issues de la coquille sont potentiellement reliées au processus de minéralisation. Nous décrivons plus particulièrement 20 protéines du fait de leur abondance et de leurs fonctions directe ou indirecte sur le processus de calcification. Des études complémentaires sur ces candidats permettront de confirmer leur implication dans la minéralisation de la coquille d’oeuf.