Thèse soutenue

La vie musicale à la Sainte-Chapelle de Paris aux XVIe et XVIIe siècles : étude du personnel musical

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Charles-Yvan Élissèche
Direction : Philippe Vendrix
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Musique et musicologie
Date : Soutenance le 15/07/2015
Etablissement(s) : Tours
Ecole(s) doctorale(s) : École doctorale Sciences de l'homme et de la société (Tours ; 1996-2018)
Partenaire(s) de recherche : Equipe de recherche : Centre d'études supérieures de la Renaissance (Tours ; 1956-....)
Jury : Président / Présidente : Catherine Cessac
Examinateurs / Examinatrices : Achille Davy-Rigaux, Jean-Michel Leniaud, Murielle Gaude-Ferragu

Résumé

FR  |  
EN

La thèse, fondée sur l’étude systématique des sources de première main, porte sur le personnel ecclésiastique et sur la vie musicale. Un fait propre à la Sainte-Chapelle est ainsi mis en avant : l’interdépendance du statut ecclésiastique et de la place de musicien. La vie musicale à la Sainte-Chapelle de Paris aux XVIe et XVIIe siècles n’a pas été réévaluée après Michel Brenet (1910). L’exploitation des sources, le développement des études liturgiques et les avancées de la recherche musicologique permettent de renouveler la connaissance de cette église et de sa musique. En fondant la chapelle du Palais, Louis IX établit le personnel ecclésiastique de la Sainte-Chapelle. Alors que la monarchie et la cour délaissent cette église au profit de la chapelle royale, François Ier établit une corrélation entre le personnel musical et l’ensemble des ecclésiastiques. Cette interdépendance, maintenue par le Chapitre, aboutit sous Louis XIVà une assemblée majoritairement constituée de musiciens