Thèse soutenue

Observation et modélisation des macro-déchets en mer Méditerranée, de la large échelle aux échelles côtière et littorale

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Jérémy Mansui
Direction : Anne MolcardYann Ourmières
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Météorologie, océanographie physique de l'environnement
Date : Soutenance le 14/12/2015
Etablissement(s) : Toulon
Ecole(s) doctorale(s) : École doctorale Mer et Sciences (Toulon ; 2012-....)
Partenaire(s) de recherche : Laboratoire : Institut méditerranéen d'océanographie / MIO
Jury : Président / Présidente : Richard Sempéré
Examinateurs / Examinatrices : Yann Ourmières, François Galgani, Isabelle Poitou
Rapporteurs / Rapporteuses : Bruno Blanke, Gabriel Gorsky

Mots clés

FR  |  
EN

Résumé

FR  |  
EN

L'objectif général de cette thèse est d'étudier les mécanismes de transport des déchets marins flottants ainsi queleur accumulation potentielle en Méditerranée, en s'appuyant sur la modélisation numérique de leur dérive ainsique sur des observations in-situ de leur distribution. La dynamique du transport des déchets marins y estnotamment analysée en terme d'échelles caractéristiques du bassin, en partant de la grande échelle jusqu'auxéchelles côtière et littorale.Dans un premier temps, l'examen d'un ensemble d'expériences Lagrangiennes numériques a permis d'identifierdans le bassin des zones probables d'accumulation non permanentes à grande échelle (Mansui et al., 2015a).L'impact à l'échelle côtière d'un courant de bord (Courant Nord) et des forçages atmosphériques sur ladistribution locale et l'échouage des déchets marins flottants a ensuite pu être estimé en utilisant notammentdes données originales recueillies en mer et à terre (Mansui et al., 2015b, en révision).