Thèse soutenue

Essai de modélisation de la complexité sociale des projets et étude de cas

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Philippe Boigey
Direction : Bruno Amann
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Stratégie
Date : Soutenance le 22/09/2015
Etablissement(s) : Toulouse 1
Ecole(s) doctorale(s) : École doctorale Sciences de Gestion TSM (Toulouse)
Partenaire(s) de recherche : Equipe de recherche : Laboratoire Gouvernance et Contrôle Organisationnel (Toulouse ; 2011-....)

Mots clés

FR

Mots clés contrôlés

Mots clés libres

Résumé

FR  |  
EN

Cette recherche a pour objectif de modéliser la complexité des projets pour mieux la maîtriser et, ce faisant, mieux les piloter. Elle s’inscrit ainsi dans une perspective managériale de conduite des projets et d’amélioration de leurs performances. Elle est née de constats convergents sur les limites (théoriques et pratiques) du management de projet dans le contexte contemporain. Elle vise plus particulièrement à réintégrer dans ce pilotage les dynamiques sociales constitutives du projet. Avec elles, c’est donc l’irréductible complexité des systèmes sociaux et des activités concrètes qui s’y déploient ou qu’ils servent qui est réintroduite, permettant alors une autre lecture des problèmes et de leur résolution possible. Plutôt que d’en nier l’existence, la variété ou la variabilité, ces dynamiques sociales sont réintroduites dès les phases amont du projet. Cette réintégration dans une approche systémique du projet est soutenue par une approche méthodologique apte à saisir ces dynamiques et à prendre en compte leurs évolutions. On en escompte des possibilités de simulation, donc de travail sur la base de projections dans des futurs possibles plus à même de servir la conduite du projet et sa réussite.