Nourrir, chauffer, éclairer les habitants de Strasbourg au XVIIIème siècle : les autorités et l'approvisionnement (1681-1788)

par Valérie Feuerstoss

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Claude Muller.

Le président du jury était Isabelle Laboulais.

Le jury était composé de Isabelle Laboulais.

Les rapporteurs étaient Sébastien Évrard, Laurent Jalabert.


  • Résumé

    Au XVIIIe siècle, il incombe aux autorités de veiller à l’approvisionnement des habitants en denrées alimentaires, en combustibles et en chandelles de suif. Le rattachement de Strasbourg au royaume de France de Louis XIV en 1681 signifie la fin de l’indépendance de la cité, le préteur royal étant à la tête du magistrat. Quelle conséquence cette évolution institutionnelle a-t-elle sur la politique d’approvisionnement de la ville ? Celle-ci demeure régulièrement perturbée par les accidents météorologiques, les guerres et les agissements des spéculateurs. Elle doit par ailleurs répondre à une demande croissante. La cité continue de se ravitailler en grain et en vin dans la province d’Alsace, mais elle recourt à l’importation pour le bois de chauffage, les bestiaux ou encore le café. Les tribus, à l’instar de celle des bouchers, jouent un rôle important dans l’approvisionnement de la ville qui se trouve compromis en 1788.

  • Titre traduit

    Providing food, heating and light for the inhabitants of Strasbourg in the eighteenth century : the authorities and provision (1681-1788)


  • Résumé

    In the eighteenth century, it is the responsibility of the autorities to make sure that the inhabitants are provided with food, fuels and tallow candles. Strasbourg becoming part of the kingdom of Louis XIVth in 1681 means the end of the independance of the city, the royal preator being now the head of the magistracy. Which consequence does this institutional evolution have on the supplying policy of the city ? The latter remains regularly disrupted by weather setbacks, wars and the schemes of speculators. Besides, it must meet an ever increasing demand. The Alsace province still provides grain and wine, but the city resorts to importation for ist firewood, livestock and coffee too. The« tribes » (a grouping of guilds), as for instance the butchers’, play an important part in supplying the town, a task jeopardized in 1788.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Bibliothèque électronique du Services des bibliothèques 063.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.