Thèse soutenue

Vers la Synthèse de Systèmes Ouverts : Tableaux pour les Logiques Temporelles Multi-Agents

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Amélie David
Direction : Serenella CerritoValentin Goranko
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Informatique
Date : Soutenance le 30/09/2015
Etablissement(s) : Université Paris-Saclay (ComUE)
Ecole(s) doctorale(s) : École doctorale Sciences et technologies de l'information et de la communication (Orsay, Essonne ; 2015-....)
Partenaire(s) de recherche : établissement de préparation de la thèse : Université d'Évry-Val-d'Essonne (1991-....)
Jury : Président / Présidente : Claude Marché
Examinateurs / Examinatrices : Catalin Dima, Franck Pommereau
Rapporteurs / Rapporteuses : Stéphane P. Demri

Mots clés

FR

Mots clés libres

Résumé

FR  |  
EN

Dans cette thèse, nous essayons de fournir des outils automatisés pour élaborer des systèmes ouverts sûrs. Les systèmes ouverts, qui peuvent être vus comme des systèmes multi-agents, peuvent être spécifiés en ATL. La logique ATL a été introduite dans ce but précis. Il existe deux extensions intéressantes d'ATL, à savoir ATL+ et ATL* (ATL+ étant une restriction d'ATL*). ATL+ permet la combinaison Booléenne d'opérateurs temporels, et ATL* permet également l'imbrication d'opérateurs temporels. La procédure de décision basée sur les tableaux pour ATL est une méthode constructive pour tester la satisfiabilité d'une spécification donnée. Elle est constructive dans le sens qu'il est possible d'extraire un modèle depuis le tableau obtenu, lorsque la formule de départ est satisfiable. Dans cette thèse, nous proposons deux procédures de décision basées sur les tableaux pour ATL+ and ATL*, ainsi qu'une implémentation de ces procédures. Notre procédure est correcte, complète et optimale. En effet, nos deux procédures s'exécutent en 2Exptime. A notre connaissance, notre implémentation est le premier exécutable pour décider la satisfiabilité des formules ATL et ATL*. En perspective de cette thèse, nous discutons de la possibilité d'améliorer l'extraction de modèles depuis les tableaux pour ATL, ATL+ and ATL*. Nous aimerions obtenir à la fin des modèles relativement petits.