Thèse soutenue

Préparation du détecteur de poussières ODS pour la mission martienne Exomars 2018

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Daniel Toledo carrasco
Direction : Pascal Rannou
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Sciences - STS
Date : Soutenance le 08/10/2015
Etablissement(s) : Reims
Ecole(s) doctorale(s) : Ecole doctorale Sciences, technologies, santé (Reims, Marne)
Partenaire(s) de recherche : Laboratoire : Groupe de Spectrométrie Moléculaire et Atmosphérique (GSMA) - UMR CNRS 7331 (Reims, Marne)
Jury : Président / Présidente : Georges Durry
Examinateurs / Examinatrices : Pascal Rannou, Ignacio Arruego Rodriguez, Christophe Sotin, Jean-Pierre Pommereau
Rapporteurs / Rapporteuses : Franck Montmessin, Carmen Córdoba jabonero

Mots clés

FR  |  
EN

Résumé

FR  |  
EN

Les travaux présentés dans ce manuscrit sont consacrés à l'étudie du un petit instrument sophistiqué de mesure d'épaisseur optique : ODS (Optical Depth Sensor) a été conçu pour étudier l'atmosphère martienne et terrestre. L'une de ses principales missions consiste à fournir des mesures journalières de l'épaisseur optique des aérosols (AOD: Aerosol Optical Depth) et de détecter et caractériser les nuages optiquement minces à l'aube et au crépuscule. Les méthodes d'analyses sont basées sur l'utilisation de tables d'intensité reproduisant les signaux observés ODS en fonction de différents paramètres clés. Ces tables ont été réalisées à l'aide d'un code de transfert radiatif dans une géométrie en plans parallèles pour l'estimation de l'opacité des poussières, tandis que les propriétés des nuages sont issues d'un modèle de type Monte-Carlo en géométrie sphérique. Le premier objectif de ce travail a consisté à développer les algorithmes d'analyses nécessaires à l'étude du signal d'ODS.