Thèse soutenue

Emballages Légers en bois : Etude de la migration des molécules organiques du bois vers l'aliment

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Daliena Ludosky
Direction : Alain Copinet
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Sciences - STS
Date : Soutenance le 29/06/2015
Etablissement(s) : Reims
Ecole(s) doctorale(s) : Ecole doctorale Sciences, technologies, santé (Reims, Marne)
Partenaire(s) de recherche : Laboratoire : Groupe de Recherche en Sciences Pour l’Ingénieur (GRESPI) EA 4694 (Reims, Marne)
Jury : Président / Présidente : Marie-Christine Chagnon
Examinateurs / Examinatrices : Alain Copinet, Damien Erre, Florence Fricoteaux, Mark Irle
Rapporteurs / Rapporteuses : Stéphane Desobry, Philippe Gérardin

Mots clés

FR  |  
EN

Mots clés contrôlés

Résumé

FR  |  
EN

Les emballages alimentaires existent depuis la nuit des temps, depuis que l'homme transporte des aliments solides ou liquides. Comme tous les matériaux destinés à entrer au contact des aliments, le bois peut être une source de contaminations chimiques et/ou biologiques, il est donc soumis au règlement (CE) 1935/2004 du parlement européen. Cependant en France, la réglementation spécifique « bois » date de novembre 1945. Elle définit les espèces autorisées pour le contact alimentaire. Il existe également une note d'information « bois » de l'agence sanitaires française « DGCCRF » qui détaillent quelques phénomènes de migration entre le bois et l'aliment mais elles sont très peu développées. L'objectif de cette thèse est d'étudier les différents facteurs qui influencent la migration des composés organiques du bois après un contact alimentaire afin de développer une méthodologie d'analyse simple applicable par les industriels de l'emballage. A l'échelle locale, ce projet innovant apporte une réponse auprès des autorités sanitaires françaises et auprès de la filière française emballages bois et palettes. Et fournira des éléments nécessaires pour la mise à jour de la fiche « matériau bois n°2012-93 » et permettront aux industries agroalimentaires d'avoir à disposition une méthode d'analyse de référence.