Thèse soutenue

Petru Dumitriu – Le drame de l’écrivain entre deux mondes

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Roxana Natalia Preda Colegiu
Direction : Mircea Marghescou
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Langue et Littérature Françaises
Date : Soutenance le 09/12/2015
Etablissement(s) : Paris Est
Ecole(s) doctorale(s) : Ecole doctorale Cultures et Sociétés (Créteil ; 2015-....)
Partenaire(s) de recherche : Laboratoire : Lettres, Idées, Savoirs (Créteil)
Jury : Président / Présidente : Robert Horville
Examinateurs / Examinatrices : Sylvie Jouanny
Rapporteurs / Rapporteuses : Bruno Drweski

Mots clés

FR  |  
EN

Mots clés contrôlés

Résumé

FR  |  
EN

La présente thèse c’est l’histoire d’une vie, des sommets et des abîmes, de la lumière et des ténèbres, des sourires et des sanglots. Les deux moitiés complémentaires de la vie, une manière d’expression personnelle et unique, une force créatrice qui va au-delà des limites, le talent littéraire indiscutable, voilà quelques mots-clefs qui caractérisent bien notre auteur. La métamorphose imprévisible continuelle manifestée dans son œuvre et les secrets de son écriture, contestée et appréciée à la fois, ne sont que des pistes générales qu’on se propose de développer tout au long de cette recherche. Les nombreuses publications récentes montrent un grand intérêt qui existe pour un sujet encore actuel et inépuisé, pour une époque qui suscite une longue chaîne d’interrogations, qui ne cesse de surprendre. Un thème de discussion toujours effervescent et passionné, qui accueille de plus en plus de participants prêts à se délivrer des mystères d’une époque lourde et obscure. Pourquoi « Le drame de l’écrivain entre deux mondes » ? Un titre apparemment simple, pour un thème vraiment complexe. Probablement parce que Petru Dumitriu est un cas atypique ; en contraste avec ceux qui préfèrent vivre en silence leurs drames, préserver au maximum leur intimité, tout sceller pour toujours dans les profondeurs de leur âme, Petru Dumitriu choisit l’ouverture, la sincérité totale, le récit assumé d’une expérience qui émeut dès les premières phrases.