Evaluation de la perte de la fonction restauratrice du sommeil comme facteur participant à la fatigue chez les patiens atteints de sclérose en plaques

par Agathe Bridoux

Thèse de doctorat en Pathologie et recherche clinique

Sous la direction de Jean-Pascal Lefaucheur et de Xavier Drouot.

Le président du jury était Joël Paquereau.

Les rapporteurs étaient Patricia Franco, Hélène Bastuji.


  • Résumé

    Ce travail a consisté premièrement en une étude en cross over comparant l’effet d’une sieste versus une période de repos sur une mesure électrophysiologique de récupération motrice post-exercice chez des patients fatigués atteints de sclérose en plaques (SEP) (n=12) et des témoins sains (n=12). Cette mesure correspondait à l'amplitude des potentiels moteurs évoqués par la stimulation magnétique corticale et enregistrés au niveau de la main effectuant l'exercice. Cette étude a montré que la fonction restauratrice du sommeil sur la récupération de la dépression des potentiels évoqués moteurs post-exercice était altérée chez les patients atteints de SEP et fatigués comparativement à la population témoin. Deuxièmement, une étude comparative de la puissance spectrale de la bande de fréquence delta et sigma dans les différents stades de sommeil puis de la pente des ondes lentes du sommeil lent profond a été effectuée à partir de données polysomnographiques dans une série de patients atteints de SEP et fatigués (n=15) comparés à des sujets sains (n=15). L’hypothèse posée était que la perte de l’effet restaurateur du sommeil sur les performances motrices dans la SEP pouvait être le reflet d’un dysfonctionnement de la synchronisation de certains réseaux neuronaux. Nos résultats ne montrent pas d’altération de la pente des ondes lentes chez les patients atteints de SEP comparativement aux sujets sains, ce qui invalide notre hypothèse. Cependant, une diminution de la puissance spectrale dans les bandes de fréquences sigma et delta a été retrouvée chez les patients atteints de SEP comparativement à la population témoin. Ce résultat pourrait être expliqué par des différences concernant les microéveils corticaux, les mouvements périodiques de jambes éveillants ou le sex-ratio entre les deux groupes. L'implication d'une altération des connexions thalamo-corticales par atteinte myélinique dans la perte de la fonction restauratrice du sommeil reste tout de même une hypothèse à explorer dans le cadre de la SEP.

  • Titre traduit

    Assessment of los sleep restorative function in multiple sclérosis patients with fatigue


  • Résumé

    This work consisted first in a crossover study comparing the effect of a nap versus a rest on an electrophysiological measure of post-exercise motor recovery in fatigued patients with multiple sclerosis (MS) (n = 12) and healthy controls (n = 12). This measure corresponded to the amplitude of motor potentials evoked by magnetic stimulation of the cortex, recorded at the hand performing the exercise. This study showed that the restorative function of sleep on the recovery of post-exercise motor evoked potential depression was impaired in fatigued MS patients compared to controls. Second, a comparative study of the spectral power density in the sigma and delta bands at different stages of sleep and of the slope of slow wave during deep sleep was conducted from polysomnographic data in a series of fatigued MS patients (n = 15) compared to healthy subjects (n = 15). The assumption was that the loss of the restorative effect of sleep on motor performance in MS could be due to a dysfunction of synchronization in some neural networks. Our results show no impairment of slow waves slope in patients with MS compared to healthy subjects, which invalidates our hypothesis. However, a decrease in the spectral power density in the sigma and delta bands was found in patients with MS as compared to controls. This result could be explained by differences in micro-arousals, periodic movements of legs or sex-ratio between the two groups. The involvement of an alteration in thalamocortical connections due to myelin damage in the loss of the restorative function of sleep still remains a hypothesis to be explored as part of MS.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.