Thèse soutenue

Rapport à l’école et perception de la réussite des collégiens d’Apatou de Guyane

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Nicole Armoudon
Direction : Jacques Pain
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Sciences de l’éducation
Date : Soutenance le 21/12/2015
Etablissement(s) : Paris 10
Ecole(s) doctorale(s) : École doctorale Connaissance, langage, modélisation (Nanterre, Hauts-de-Seine ; 1992-....)
Partenaire(s) de recherche : Equipe de recherche : Centre de recherches en éducation et formation (Nanterre ; 1992-....)
Jury : Président / Présidente : Jean-Claude Régnier
Examinateurs / Examinatrices : Jacques Pain, Jean-Claude Régnier, Huguette Desmet
Rapporteurs / Rapporteuses : Jean-Claude Régnier, Huguette Desmet

Résumé

FR  |  
EN

Les recherches menées en Guyane sur l’Ecole, mettent en avant l’inadaptation du système scolaire au regard de la situation géographique et sociolinguistique du territoire. Les résultats scolaires rapportés au niveau national, placent l’Académie de la Guyane en queue de peloton. Dans une société si diversifiée; composée de groupes dont l’installation est très ancienne ; doivent cohabiter des populations très récemment installées. Les difficultés linguistiques sont propulsées comme vecteurs de l’échec scolaire. La réussite scolaire s’impose sur tous les sites et auprès de l’ensemble de la population scolarisée. Avant les années 70, les populations bushinengué, considérées comme «indigènes» ou «tribales», selon la terminologie de l’époque étaient écartées du système politique, économique, social et éducatif. Elles étaient essentiellement régies par des règles coutumières. Après 40 ans de changement administratif et statutaire : comment les jeunes bushinengué habitant Apatou, appréhendent le système scolaire ? Que signifie aller à l'école, y travailler, y apprendre les savoirs proposés ? Comment vivent-ils leur scolarité ? Quels sont leurs ambitions, leurs projets ? Quels regards portent-ils sur l’Ecole ? sur leur commune ? Cette recherche vise à comprendre, dans une société en pleine mutation, comment les collégiens d’Apatou à travers le rapport au savoir, se construisent, se projettent et cultivent la réussite dans l'espace scolaire. Les données sur la singularité des histoires scolaires des élèves de la 6ème à la 3ème, seront recueillies à partir d’observations, d’entretiens et de questionnaires