Certification DELF B2 : la question linguistique et les outils didactiques

par Maria Stefanou

Thèse de doctorat en Linguistique

Sous la direction de Olivier Soutet.

Soutenue le 29-01-2015

à Paris 4 , dans le cadre de École doctorale Concepts et langages (Paris) , en partenariat avec Sens, texte, informatique, histoire (Paris) (équipe de recherche) .

Le président du jury était Christiane Marque-Pucheu.

Le jury était composé de Samir Bajrić, Frédéric Calas, Nicolas Christodoulou.


  • Résumé

    Dans l’enseignement d'une langue, l'enseignant, entre didactique et évaluation, ne doit pas viser à la seule obtention du diplôme par l'apprenant, mais aussi évidemment, à sa maîtrise linguistique. Concernant l’évaluation, l'analyse des sujets d’examen proposés en Grèce montre qu'ils cherchent à répondre à des critères de fiabilité et d’objectivité : structures langagières des supports, richesse lexicale et contenu thématique. De ce point de vue, ils s'efforcent de respecter le Cadre Européen Commun de Référence pour les Langues qui se focalise d'abord sur le choix de documents et ensuite seulement sur la conception d’items et autres questionnements. Or, des écarts se manifestent entre directives et réalité. En effet, l'enseignant a trois fonctions potentielles : formateur, concepteur de sujets, examinateur. Ainsi, que doit prendre en compte le formateur à la fois pour enseigner efficacement la langue/culture et faire réussir ses élèves à la certification ? De même, contre quelles erreurs le concepteur de sujets a-t-il à se prémunir pour respecter les critères d'évaluation ? Comment l'examinateur jugera-t-il aussi objectivement que possible un apprenant/candidat ? Un nécessaire transfert de compétences doit donc avoir lieu : pour l'examinateur, redevenu enseignant, réinvestir en classe l'expérience acquise grâce aux candidats à la certification ; pour des commissions d'harmonisation d'examens, définir des parcours d'apprentissage en phase avec le CECRL. La présente étude, sans prétendre apporter toutes les réponses aux questions posées, se place dans cette perspective.

  • Titre traduit

    DELF B2 French proficiency certification : the question on linguistics and the tools of didactics


  • Résumé

    In the teaching of a language, the teacher, while maintaining balance between didactics and evaluation, must not try to aim solely for the learner to obtain his diploma, but also that he masters the linguistics. Regarding the assessment, the analysis of the subjects of the exams proposed in Greece shows that they are trying to fulfill the criteria of reliability and objectivity: language structure, richness of the lexical, and thematic contents. From this point of view, they strive to respect the Common European Framework of Reference for Languages which first focuses on the choice of the documents and only then on the conception of items and other questionings. Yet, gaps have appeared between directives and reality. Indeed, the teacher has three potential functions: to educate, to develop subjects, to be an examiner. Therefore, what does the educator have to take into account to both teach effectively the language/culture and help his students in getting certified? Likewise, against which errors must the developer of subject protect himself to meet the evaluation criteria? How will the examiner judge as objectively as possible a learner/candidate? A necessary transfer of skills is required : for the examiner, who has again become the teacher, to reinvest in class the experience acquired through candidates to be certified; for the review boards to define learning roadmaps in sync with the CEFRL. The following study, without trying to bring answers to all the questions posed, takes place in such perspective.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Sorbonne Université. Bibliothèque des thèses électroniques.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.