Thèse soutenue

Une analyse économique des déterminants de la consommation de drogues à l'adolescence

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Miléna Spach
Direction : Pierre Kopp
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Sciences économiques
Date : Soutenance le 01/12/2015
Etablissement(s) : Paris 1
Ecole(s) doctorale(s) : École doctorale d'Économie (Paris ; 2004-....)
Partenaire(s) de recherche : Equipe de recherche : Centre d'économie de la Sorbonne (Paris ; 2006-....)
Laboratoire : Centre d'économie de la Sorbonne (Paris ; 2006-....)
Jury : Président / Présidente : Lise Rochaix
Examinateurs / Examinatrices : Pierre Kopp, Catherine Hill
Rapporteurs / Rapporteuses : Florence Jusot, Fabrice Étilé

Résumé

FR  |  
EN

Cette thèse part du postulat que, pour infléchir les consommations de drogues, il est nécessaire d'analyser finement les déterminants de l'entrée dans ces consommations lors de l'adolescence. Les outils fournis par la science économique permettent d'apporter un éclairage nouveau quant à ces déterminants. Après avoir présenté un panorama des politiques publiques de lutte contre le tabac et l'alcool en France, nous articulons notre réflexion autour de quatre grands thèmes. Nous nous intéressons tout d'abord aux ressources monétaires dont disposent les adolescents et nous montrons que le montant et l'origine de ces ressources sont des facteurs clefs des consommations adolescentes de drogues. Nous étudions ensuite les relations de complémentarité ou de substitution qui lient les consommations de tabac et d'alcool. Nous mettons en évidence qu'une politique de taxation des spiritueux permet de réduire les consommations de spiritueux et de tabac des adolescents européens, mais que les résultats diffèrent selon le groupe de pays européens. Ensuite, nous examinons l'influence du groupe de pairs. Nous soulignons que la probabilité qu'un adolescent consomme de la drogue croît avec le nombre de pairs perçus comme étant consommateurs de drogues et décroît avec la taille du groupe de pairs, la volonté d'acquérir un statut social supérieur et la qualité des relations avec les pairs. Nous concluons par une analyse théorique mettant en évidence qu'au-delà des politiques traditionnelles reposant sur l'augmentation des coûts de la drogue, considérer les bénéfices de la consommation de drogues offre de nouvelles pistes de réflexion pour les politiques publiques de prévention primaire.