Thèse soutenue

La protection des intérêts du sportif

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Laurie Fayolle
Direction : Marie-Christine Sordino
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Droit privé et Sciences criminelles
Date : Soutenance le 10/12/2015
Etablissement(s) : Montpellier
Ecole(s) doctorale(s) : Ecole doctorale Droit et science politique (Montpellier ; 2015-....)
Partenaire(s) de recherche : Laboratoire : Dynamiques du droit (Montpellier)
Jury : Président / Présidente : Catherine Ribot
Examinateurs / Examinatrices : Marie-Christine Sordino, Catherine Ribot, Jean-Pierre Karaquillo, Charles Dudognon, Jacques Mercier
Rapporteurs / Rapporteuses : Jean-Pierre Karaquillo, Charles Dudognon

Mots clés

FR  |  
EN

Résumé

FR  |  
EN

La protection s’est orientée vers la prévention des risques dans le sport de performance. L’athlète est inséré dans un fonctionnement dont la conciliation entre les différents intérêts entraîne une confrontation entre les buts, entre intervention de l’État et indépendance des institutions sportives, entre performance et protection, entre rationalisation de l’activité et sa personnification, entre dignité et réification. Sa soumission à cet ordre sportif est une condition à la fois de son activité sportive et de sa protection. Repenser la protection des intérêts du sportif sur le fondement de la dignité humaine, c’est lui offrir le respect de sa personne au regard des nouveaux défis relatifs à la lutte contre le dopage et aux conditions d’exercice décentes de son activité réconciliant, dès lors, la protection des intérêts en concours. Il sera étudié la protection des intérêts du sportif liée, d’une part, à l’environnement juridique de la pratique sportive et,d’autre part, à la personne du sportif.