Coopération internationale et protection du patrimoine au Laos : analyse du programme UNESCO-Chinon-Luang Prabang à la lumière des Policy transfer studies

par Phimpha Sisaykeo

Thèse de doctorat en Sciences politiques

Sous la direction de Guy Faure.

Soutenue le 18-12-2015

à Lyon 2 , dans le cadre de École doctorale Sciences sociales (Lyon) , en partenariat avec Institut d'Asie Orientale (équipe de recherche) .

Le président du jury était Françoise Paquienséguy.

Le jury était composé de Christian Taillard.

Les rapporteurs étaient Isabelle Milbert, Christian Pédelahore de Loddis.


  • Résumé

    La coopération au développement met en jeu de puissantes forces de changement et de résistance à l’interface de systèmes d’acteurs paramétrés culturellement, économiquement, politiquement et institutionnellement de manières souvent très différentes. Des demandes d’assistance sont émises et des offres de service sont proposées sur des problèmes pour lesquels doivent être bâties des réponses adaptées aux situations pour lesquelles elles ont été sollicitées. Comment se construisent ces réponses ? Comment sont prises en compte les spécificités des acteurs ? Comment sont intégrées les caractéristiques culturelles, économiques, politiques et institutionnelles des partenaires lorsque ceux-ci se retrouvent en situation d’altérité significative ? Comment finalement s’élabore une solution de développement en coopération ? Ce travail propose des éléments de réponse à partir de la coopération à la protection du patrimoine entre Luang Prabang, Chinon et l’UNESCO de 1995 à 2015 et la mobilisation d’un protocole de recherche dont les principaux outils sont empruntés aux analyses en termes de transfer studies.

  • Titre traduit

    International cooperation and heritage protection in Laos : analysis of the UNESCO-Chinon-Luang Prabang program in the light of the policy transfer studies


  • Résumé

    The development cooperation brings into play powerful forces of change and resistance at the interface of different culturally, economically, politically and institutionally systems of actors. Requests for assistance are emitted and services offerings are proposed on problems for which must be built answers adapted to situations for which they are requested. How are these answers built ? How are taken into account specificities of the actors ? How are integrated the partners cultural, economic, political and institutional characteristics in situation of significant otherness ? Finally, how is a solution of development in cooperation worked out ? This research proposes replies starting from the cooperation to heritage protection between Luang Prabang, Chinon and UNESCO from 1995 to 2015, and the mobilization of a protocol of research whose principal tools are borrowed from the analyses in terms of transfer studies.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.