Thèse soutenue

Apports et limites des TICE dans les apprentissages de la langue chez les élèves handicapés moteurs présentant des troubles associés : utilisation des traces numériques pour favoriser l'apprentissage de la langue écrite

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Hélène Terrat
Direction : Serge Portalier
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Psychologie
Date : Soutenance le 22/06/2015
Etablissement(s) : Lyon 2
Ecole(s) doctorale(s) : École doctorale Sciences de l'éducation, psychologie, information et communication (Lyon)
Partenaire(s) de recherche : Equipe de recherche : Laboratoire Science, Santé, Individu. SIS
Jury : Président / Présidente : René Pry
Examinateurs / Examinatrices : Serge Portalier, Alain Mille
Rapporteurs / Rapporteuses : Minna Puustinen

Résumé

FR  |  
EN

A l’heure où les Technologies de l’Information et de la Communication envahissent tous les espaces de notre vie quotidienne et permettent une certaine accessibilité à l’école des enfants handicapés mais en même temps bouleversent l’identité et les missions des institutions scolaires, ces outils nous obligent à interroger les fondations de la transmission et des apprentissages tout particulièrement liées à la maîtrise de la langue. L’étude propose une réflexion sur les perspectives offertes par ces outils, pour mieux prendre en compte les besoins des enfants handicapés moteurs avec troubles associés, en matière d’estime de soi, de réussite et d’autonomie mais également pour mieux révéler et mieux développer les stratégies de ces élèves. D’une part, notre étude décrit, selon une approche ethnographique, l’observation et l’analyse de vidéos de trois élèves en cours d’apprentissage médié par un outil numérique traçant conçu à cette occasion, et les rétroactions réflexives induites à partir des traces produites. D’autre part, notre étude analyse les résultats d’une enquête réalisée auprès d’enseignants spécialisés ayant utilisé notre outil avec centaine d’enfants en situation de handicap. L’enquête interroge les utilisateurs sur nos hypothèses relatives aux traces auditives et visuelles et à l’apport de l’outil en matière de développement de la conscience phonologique, morphologique et syntaxique et l’émergence de la métacognition, afin de conforter ou non les observations réalisés avec les trois enfants. Pour ces enfants présentant un handicap moteur associé à des troubles instrumentaux importants (langagiers, mnésiques, attentionnels…), nous avons privilégié, dans cet outil, le retour vocal comme trace auditive, la personnalisation et l’enregistrement de l’environnement de travail, la réflexivité augmentée sous la forme d’un retour visuel dynamique sur chacune des actions de l’enfant à l’aide d’un module « traceur », et l’enregistrement de tous les événements de l’historique « rejouables » a posteriori, dans un module « film ». Outil utilisé comme moyen de scolarisation et d’apprentissage de contenus, Pictop se veut être, en même temps et avant tout, une aide au développement de contenants de pensées. Cette étude ouvre des perspectives sur des utilisations nouvelles des traces informatiques au service des apprentissages et de l’autonomie, particulièrement importantes pour des enfants handicapés, mais probablement utiles à d’autres élèves.